logo_et_assemblee.png
Ministère de la Régularisation de Tous les Sans-Papiers
Festival Kinattiéké les 20, 21, 22 mai 2015 à St-Denis 93. PDF Imprimer Envoyer
Culture
Mercredi, 20 Mai 2015 21:26

Le Mercredi 20 mai 2015 16h54, romain <romaingay(at)hotmail.com> a écrit -liste Résistons:

Le Festival Kinattiéké #2015 commence ce mercredi 20 mai à 20h30 avec la projection de "Et nous jetterons la mer derrière vous", en présence de
l'équipe du film. Au centre social auto-organisé l'Attiéké, 31 bld Marcel Sembat, St-Denis (RER D et train H "St-Denis" ou métro l.13 "Porte de Paris").
----------
Le Festival se tiendra mercredi 20, jeudi 21 et vendredi 22 mai, pour amorcer le lancement d’un ciné-club au Centre social auto-organisé Attiéké afin de
diffuser un cinéma engagé, de qualité et accessible pour toutes et tous.
Les récents drames en Méditerranée nous ont imposé le thème "FRONTIERES" comme une évidence, nous rappelant ainsi la cruelle réalité
d’une Europe forteresse et nous incitant à prendre acte.

LE PROGRAMME DES 3 JOURS EST ICI :


https://collectifattieke.wordpress.com/2015/05/14/tout-le-programme-du-festival-du-film-documentaire-kinattieke-2015-les-20-21-et-22-mai-a-saint-denis/

ET DES EXTRAITS ET BANDES ANNONCES DES FILMS ICI :
http://paris-luttes.info/festival-kinattieke-du-20-au-22-3250

- Entrée prix libre -
- Buvette et cantine sur place -


A bientôt !

 
"Lutter au Sahara" le livre et texte "Voyage en absurdité…". Infos Apso PDF Imprimer Envoyer
Culture
Mardi, 19 Mai 2015 23:56
Le Mercredi 20 mai 2015 0h37, Apso Lument <apsolument(AT)gmail.com> a écrit :

Notre livre « Lutter au Sahara, du colonialisme vers l’indépendance au Sahara Occidental » est sorti et poursuit ses aventures. Les détails pour le connaître et l’acquérir : sur la page http://ap-so.blogspot.com/p/lutter-au-sahara-le-livre.html. Les aventures « où est le livre ? » à suivre sur le blog, http://ap-so.blogspot.fr. A vous de jouer !

Le dernier texte Apso : Voyage en absurdité ou les Mensonges d’Avril de Ban Ki-moon  http://ap-so.blogspot.fr/2015/05/voyage-en-absurdite-ou-les-mensonges.html

Les actualités des territoires occupés, par Équipe Média (en français) sont sur http://apsoinfo.blogspot.com, la dernière

El Aaiun, bras de fer entre la compagnie de bus et les autorités marocaines  http://apsoinfo.blogspot.com/2015/05/em-el-aaiun-bras-de-fer-entre-la.html

L’actualité des ressources naturelles du Sahara Occidental sont sur http://wsrw.org  Les rapports WSRW en français sont sous l’image sur http://apsoinfo.blogspot.com

Amnesty international vient de faire paraître un rapport sur la torture au Maroc et au Sahara Occidental, « l’ombre de l’impunité »

Voir ici : https://www.amnesty.org/fr/morocco-stop-torture  et vous pouvez télécharger ici la synthèse faite en français par AI : http://www.amnesty.be/doc/IMG/pdf/mde_29_1491_2015_ext_fra_final.pdf

Les Apso

--

APSO   Amis du Peuple du Sahara Occidental               Pour toute correspondance, merci d'utiliser apsolument(AT)yahoo.fr 

http://ap-so.blogspot.com


 
Agenda des actions africaines en région parisienne de mai (2ème quinzaine) et de juin 2015 PDF Imprimer Envoyer
Actualités
Mardi, 19 Mai 2015 23:44

 - Pour éviter mes courriels : faire STOP - Si vous souhaitez recevoir cet agenda régulièrement chaque début de mois, sachez qu'il est gratuit : il suffit de m'autoriser à vous le transmettre jp.vanhoove(at)wanadoo.fr - Si vous pouvez le retransmettre à vos amis c'est encore mieux : voir aussi à la fin de ce document

A propos des drames de la mer méditerrannée « Une civilisation qui s'avère incapable de résoudre les problèmes que suscite son fonctionnement est une civilisation décadente. Une civilisation qui ruse avec ses principes est une civilisation moribonde (...) La malédiction la plus commune en cette matière est d'être la dupe de bonne foi d'une hypocrisie collective, habile à mal poser les problèmes pour mieux légitimer les odieuses solutions qu'on leur apporte ». Aimé Césaire.

Anniversaire, commémoration, journées mondiales …

le 3 mai : Journée mondiale de la liberté de la presse

le 9 mai : Journée de l’Europe.

du 9 au 24 mai 2015 : Quinzaine du Commerce Equitable - Rens. 01 83 62 92 00 http://www.commercequitable.org/ http://www.mouvement-equitable.org/ www.artisansdumonde.org www.tourismesolidaire.org

le 10 mai :Anniversaire (1848-2014) de la fin de l’Esclavage dans les colonies de La Martinique ( 22 Mai 1848 ), La Guadeloupe ( 27 Mai 1848 ), La Guyane ( 10 Juin 1848 ), La Réunion ( 20 Décembre 1848). Une pratique reconnue comme Crime contre l’Humanité par une loi du 10 Mai 2001, dite « loi Taubira » rapporteur du dispositif législatif devant la représentation nationale… Cette grande loi de la République qui à ce jour n’a pas atteint ses objectifs essentiels, bien que vidée de son contenu initial, s’impose à toutes et tous, quel que soit le rang social de chacun. Ce 10 Mai est né grâce à la grande marche à Paris le 23 mai 1998 de Bastille à Nation, réunissant toutes celles et ceux, caribéens africains et même de nombreux européens solidaires, révoltés à l’idée que leur HISTOIRE soit piétinée et mise en sommeil. Eh oui, ce n'est ni Arcole ni Austerlitz, il faut se faire à l'idée que notre Histoire ne se fera pas par les autres, mais par nous, chacune et chacun capable d'élever le niveau global de connaissances et de mode de fonctionnement. - Rens. Léonce Lebrun, Pt de l'Association "Le relais de Gorée 06 76 91 97 01 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. www.afcam.org 

le 10 mai : en 1994 Nelson Mandela devient le premier Président noir d'Afrique du Sud

du 15 au 31 mai : 4ème édition du Festival Rares Talents - Hilaire Penda et toute l’équipe de l’association Rares Talents vous invite à Paris (New Morning, Studio de l’Ermitage, L’Alimentation Générale), Montreuil (Théâtre Berthelot, Café La Pêche), Bagnolet (Salle des Malassis), Pantin (La Menuiserie) et Les Lilas (Le Triton) pour une série de concerts et d’actions culturelles (masterclass, workshop, rencontre professionnelle, répétition publique). Comme à chaque édition, de nombreux musiciens, artistes renommés et nouveaux talents, se partageront la scène : Manu Dibango Susheela Raman Cheick Tidiane Seck Julia Sarr Awa Ly Amen Viana Charlotte Savary Marine Thibault Hilaire Penda Linley Marthe Grégory Privat Roger Biwandu Blick Bassy Corry Denguemo Les AKouphènes Adriano Tenorio DD Mario Canonge Kohndo Nëggus Kuku Kayes DG - Programme http://www.rarestalents.com/programmation-2015-2/

le 17 mai : en 1954 la cours suprème des Etats Unis proclame l'égalité des blancs et des noirs à l'école

le 18 mai : Indépendance du Somaliland, ancien territoire britannique en Somalie, fut adopté le 14 octobre 1996. Le Somaliland, qui a déclaré son indépendance le 18 mai 1991, n'est reconnu par aucun autre pays.

le 20 mai : Fête nationale du Cameroun

le 22 mai : Fête nationale du Yémen

du 22 mai au 7 juin : Festival "l'Afrique dans tous les sens" - Attachée de Presse : Frédérique Miguel – Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. - Rens. : 01 48 59 36 11 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. www.safoul-productions.com Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. www.lafriquedanstouslessens.com

le 22 mai : Journée internationale de la diversité biologique

le 24 mai : Fête de l'indépendance de l'Erythrée

lundi 25 mai. : projection du film SOLEILS sur Canal+ Afrique : SOLEILS est un film ambitieux, humaniste, généreux, positif et constructif. Au delà de l’histoire que tout film raconte, SOLEILS nous réveille, SOLEILS interpelle notre conscience à la prise en compte des Soleils et des Lumières de l’Afrique, ses enfants, hommes, femmes et ses événements occultés ou oubliés par méconnaissance.... - Rens. Aissatou Arnould Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. http://www.canalplus-afrique.com/antenne/1165604?utm_source=MailPerformance&utm_medium=e-mail&utm_campaign=NLP-18-15

le 28 mai : Comémoration de la chute du Dergue (Ethiopie)

le 4 juin : Journée internationale des enfants victimes innocentes d'agression

le 5 juin : Journée mondiale de l'environnement

le 12 juin : Journée mondiale contre le travail des enfants.

le 16 juin : Journée internationale de l’enfant africain

le 17 juin : Journée mondiale de la lutte contre la désertification et la sécheresse

le 18 juin : Fête de la Constitution des Seychelles

le 20 juin : Journée internationale des réfugiés

le 21 juin : Fête de la musique

le 25 juin : Anniversaire de l'indépendance du Mozambique (1975)

le 26 juin : Fête de l'indépendance de Madacascar

le 26 juin : Journée internationale des Nations Unies pour le soutien des victimes de la torture

le 26 juin : Journée internationale contre l'abus et le trafic illicite des drogues

le 26 juin : Signature en 1945 de la charte des Nations unies

le 27 juin : Fête nationale de Djibouti

le 30 juin : Fête de l'indépendance de la République Démocratique du Congo (RDC)

Actions situées à Paris (75)

tous les dimanches de 19 h à 20h30 : Cours de danse africaine (Guinée) animé par Fodé Cissé et Maïmounia Bangoura - Lieu : Centre de danse Alésia, 119, avenue du Général-Leclerc Paris 14è, M° Porte d'Orléans - Rens. : Fodé Cissé 06 10 10 67 69 http://www.centre-danse-alesia.com

jusqu'au 12 juillet 2015, tous les jours, sauf le mardi et le jeudi, de 11h à 19h15 : L'Art de manger, Rites et traditions : exposition consacrée aux rites et aux traditions présidant à la préparation et à la consommation de nourritures en Afrique, en Insulinde et en Océanie. Des installations de l'artiste franco-béninois Julien Vignikin, qui s'interroge dans ses oeuvres sur les questions liées à la «malbouffe » et à l'accès à l'alimentation dans le monde, donnent à l'exposition une dimension contemporaine en abordant l'une des préoccupations majeures de nos sociétés. - Lieu : musée Dapper - 35 bis, rue Paul Valéry, Paris 16è - Rens. 01 45 02 16 02 / 01 45 00 07 48 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. www.dapper.com.fr

jusqu'au 31 mai du mardi au vendredi de 10h à 17h30, samedi et dimanche de 10h à 19h : Exposition temporaire Fashion Mix : Entre parcours personnels et histoire de la mode, Fashion Mix raconte une autre histoire de l'immigration, celles d'hommes et de femmes, artisans, créateurs, contribuant à faire la renommée de Paris, capitale internationale de la mode.- Tarif : 6€ - Lieu : Musée de l’histoire de l’immigration, 293, avenue Daumesnil, Paris 12è, M° Porte Dorée - Rens. 01 53 59 64 30 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. http://www.histoire-immigration.fr/

jusqu'au dimanche 26 juillet de 11h à 21h: Les maîtres de la sclpture, Côte d'Ivoire à la galerie Jardin : L’Afrique de l’Ouest a ses maîtres. Mésestimé durant plusieurs décennies, l’art des Sénoufo, des Lobi, des Gouro ou encore des Dan retrouve ses lettres de noblesse, à travers une exposition témoignant du savoir-faire artistique et personnel de ses créateurs. - Tarif 7€ et 9€ - Lieu : Musée du Quai Branly - 37, Quai Branly, Paris 7ème. - Réservation uniquement au 01 56 61 71 72 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. www.quaibranly.fr

jusqu'au 26 juillet, du mardi au dimanche de 14h30 à 18h30. Fermé le lundi, du 14 au 17 mai et 14 juillet. Exposition "Théodore Monod et José-Marie Bel et les arbres à encens d'Arabie". 20 ans après, constats et réflexions : Nature, Paix, Religion, Respect, Bédouins, Désert… Idées et concepts réalisés en raison des événements de Janvier 2015 avec une (tentative de ) contribution aux prises de conscience sociétale. Plus de 300 documents, herbiers, plantes, photographies, cartes, maquettes, objets du désert et ethniques. - Lieu : Espace Reine de Saba. 30 rue Pradier, Paris 19è. - Rens. 01 43 57 93 92 http://www.espacereinedesaba.org.html

samedi 16 mai de 11h à 23 : "FairPride 2015" : jusqu'à 19h : 4 espaces animés pour S'engager dans un mode de vie équitable, Consommer différemment, Jouer et s'éveilleret Voyager de façon responsable :- Toute la journée : des food trucks pour goûter une gastronomie bio, fraîche et équitable toute la journée, de 16h30 à 17h : une session de slam sur le commerce équitable avec Laz Raël, de 17h à 19h : une fresque participative de street art avec l'artiste Kashink - De 19h30 à 20h30 : un concert pour se trémousser au rythme du son électro-funk de Jupiter ! Initié par Artisans du Monde, premier réseau de magasins spécialisés de commerce équitable en France. Créé en 1974, la Fairpride bénéficie déjà du soutien d’une soixantaine de structures engagées dont 5 acteurs clés du Commerce Equitable : Ethiquable, Fair[e] un monde équitable, Guayapi, Max Havelaar France et la Plate-Forme pour le Commerce Equitable. - Rens. 01 83 62 92 00 http://www.fairpride.fr/

lundi 18 mai et 1er juin de 15h à 18h : Résistance et contestation aux politiques de sortie de conflit et consolidation de la paix en Angola avec Juliana Lima - dans le cadre du Séminaire "Les Afriques dans la longue durée : acteurs, savoirs, pratiques (XVe-XXe siècle)". - Lieu : IMAf, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è - Rens : 01 53 63 56 50 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article378

lundi 18 au vendredi 22, du mardi 26, au vendredi 29 à 20h puis dimanches 7 et 14, samedi 27 et dimanche 28 juin à 16h : Représentation de la "Femme tiroir" joué, construit comme un album. 12 textes comme 12 titres. Une lecture pas comme les autres… Comédienne et écrivain il était tentant que Wedia interprète son propre texte... Une femme dans une chambre d'hôtel attend son amant… C'est musical, sensuel, féminin et assez rock ! Elle est impudique, poétique, lyrique, un peu alcoolique, y mêle un peu d'Afrique. Elle vous prend par la main et l'âme et vous raconte presque à mi-voix ce que c'est qu'être une fille, une femme, une amoureuse. Elle dit le doute et la peur, la désespérance et la resilience - Dédicace de l'ouvrage à la fin du spectacle - Tarif 8 à 16€ - Lieu : Théâtre du Temps, 9 rue du Morvan, Paris 11è, M° Voltaire (9) / M° Père Lachaise (2) / M° Rue St Maur (3) Bus : 46, 56, 61, 69 - Rens. 01.43.55.10.88 , 06 95 46 52 37 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. http://www.theatredutemps.net http://wedia-art.com/la-femme-tiroir-1

mardi 19 mai de 11h à 12h30 : Archives musicales et violence politique au Gabon : Présentation par Alice Aterianus-Owanga, « Sampler les bruits de la ville, archiver les traces des balles. L’archive musicale contre l’effacement de la violence sociale et militaire au Gabon » (Labex CAP – IIAC /LAHIC – Musée du quai Branly, Chercheure associée au CREA) dans le cadre du Séminaire Anthropologie des pratiques non savantes de l’archive en Afrique. - Lieu : IMAF du blv Raspail, École des hautes études en sciences sociales (EHESS), 96 boulevard Raspail, Paris 6è - Rens : 01 53 63 56 50 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. - http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article373

mardi 19 mai de 15h à 17h : Séminaire Crises politiques et guerres civiles en Afrique. Depuis environ un quart de siècle, plusieurs pays d’Afrique se sont enfoncés dans des crises politiques qui n’en finissent pas. Des États s’effondrent, des rébellions font la loi dans des provinces entières, exploitant des richesses nationales à grande échelle qu’elles tronquent contre des armes. Des groupes de terroristes sèment la terreur, sans que la communauté internationale puisse les empêcher de commettre leurs forfaits. - Lieu : IMAf, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è - Rens : 01 53 63 56 50 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article375

mardi 19 mai de 16h à 19h : Débat : Commerce équitable : Quels outils pour engager la transition écologique et sociale ? Dans le cadre de la quinzaine du commerce équitable, ce débat aura pour objectif d’illustrer les contributons du commerce équitable à la transiton écologique et sociale, notamment dans le cadre des plans d’actons natonaux et de faire part des recommandatons du mouvement équitable en amont de la COP21. avec Marc Dufumier, Président de la Plate-Forme pour le Commerce Equitable, agronome, auteur du livre « Famine au Sud, malbouffe au Nord » · Jean-René Marsac, Membre de la Commission des Affaires étrangères et parrain de l’événement, Annick Girardin, Secrétaire d'état au développement et à la francophonie - Lieu : Salle Colbert d l'Assemblée nationale, 126 rue de l’Université, Paris 7è, M° Assemnlée nationale ou Invalides. - Rens . Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. www.commercequitable.org http://www.cressidf.org/agenda/item/577-commerce-equitable.html

 mardi 19 mai à 18h30 : lancement du "Festival l'Afrique dans tous les sens" : Au programme : Mini - concerts, Présentation du festival et à 20h: Buffet Africain - Lieu : le Petit Bain, 7 Ports de la Gare, Paris 13è, M° : Quai de la Gare (Ligne 6), BNF (Ligne 14, RER C) - Réservation obligatoire (nom - prénom - fonction - structure) 01 48 59 36 11 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. - Contact presse : Frédérique Miguel 06 14 73 62 69 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. www.lafriquedanstouslessens.com

mardi 19 mai à 19h30 : Concert de Sissy Akoma : Auteur, interprète, compositeur, sa musique est un partage, un métissage des peuples et de leur culture musicale, un univers mélodieux teinté de jazz, hip-hop, soul, aux réminiscences africaines. - Paf 5€ - Lieu : L'Etage, 77 rue Faubourg du Temple, Paris 10è - Rens. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. https://www.facebook.com/events/967311793292376/

mercredi 20 mai de 15h à 17h : Dynamiques des confréries aux Comores : exemple de quelques figures du soufisme avec Rabia Bekkar dans le cadre du Séminaire Pour une anthropologie critique des religions et du genre en Afrique : doctrines, discours et pratiques. Négociations autour des révisions du Code de la famille et des personnes qui se sont succédées -- Enfin, on interrogera l’autorité religieuse dans ses rapports au genre : enseignement et acquisition des savoirs religieux, accès des femmes à l’autorité religieuse, mouvements de revendications ou d’émancipation, etc. - Lieu : EHESS, IMAF, salle de réunion, 2e étage, 96 blv Raspail, Paris 6è - Rens : 01 53 63 56 50 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article359

mercredi 20 mai à 20h30 : Projection-Rencontre "petit à petit" de Jean Rouch, 1971 / France, Niger / 90' - Damouré, qui dirige à Ayorou (Niger) avec Lam et Illo la société d'import-export "Petit à petit" décide de construire un « grand Building » dans son village. Il part à Paris pour voir « comment on peut vivre dans des maisons à étages »… Espace culturel Emmaüs Louvel Tessier, Paris 10ème, M° Goncourt (L11), Belleville (L11 et L2) - Rens. 09 50 88 19 05, 01 40 33 94 15 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. http://belleville-en-vues.org/

mercredi 20 mai à 20h30 : Festival Rares Talents : En partenariat avec Africolor, le Festival Rares Talents invite le groupe malien KAYES DG pour un concert énergique et dépaysant. La première partie de la soirée sera dédiée au musicien KUKU dont la voix puissante et chaleureuse ravira le public - tarif 8€ - Lieu : L’Alimentation Générale, 64 rue Jean-Pierre Timbaud, Paris 11ème, M° Parmentier (ligne 3), Oberkampf (lignes 9&5) ou Couronnes (ligne 2) - Réservation 01 43 55 42 50 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. http://www.rarestalents.com/

jeudi 21 mai de 9h à 18h : Colloque L’Afrique à 4,2 milliards de personnes au XXI° siècle, « La démographe africaine explosive peut-elle être un volcan pour l’Afrique et un tsunami pour l’Europe ? » Hier l’Afrique fascinait, aujourd’hui elle effraie, moins pour ce qu’elle est, que ce pour ce qu’elle pourrait devenir. : Depuis la publication, du célèbre ouvrage de René Dumont, publié en 1962 : « L’Afrique est mal partie », voici qu’en ce début du XXI° siècle, un nouveau péril vient assombrir son avenir. C’est une explosion démographique à venir,qui selon les prévisions des Nations Unies, pourrait porter la population africaine à 4,2 milliards de personnes, soit 47 % de la population mondiale en 2100, Dès lors, comment aider l’Afrique à maîtriser son destin ? - Lieu : l’ASIEM, 6, rue Albert de Lapparent, Paris 17è - Inscription en envoyant votre chèque (10€ par participants) à l'ordre de l'Institut de Géopolitique des Populations, au siège de l’IGP, 20 rue d’Aguesseau,75008 Paris ou par mail, Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. .

jeudi 21 mai de 14h à 16h : « Les Européens du Maghreb : des "communautés" reconstituées ? (XIXe-XXe siècle)" avec Hugo Vermeren, doctorant, Université de Paris Ouest Nanterre dans le cadre du Séminaire Nouvelles perspectives sur l’histoire du Maghreb (XVIIIe-XXIe siècle) . - Lieu : IISMM, salle de réunion, 1er étage, 96 bd Raspail, Paris 6è - Rens : 01 53 63 56 50 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article382

jeudi 21 mai de 17h à 20h : “Sur les voyages de Maupassant en Algérie et en Tunisie” avec Guy Barthèlemy et Danièle David dans le cadre du Séminaire Parcours anthropologiques dans le monde arabe (ethnographie, littérature, arts, archéologie, orientalisme) de François Pouillon, directeur d’études à l’EHESS, avec Dominique Casajus, directeur de recherche au CNRS. - Localisation : Site Raspail / IISMM, salle de réunion, 1er étage, 96 bd Raspail, Paris 6è - Rens : 01 53 63 56 50 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article383

jeudi 21 mai à 18h30 : Rencontre avec Gilbert Meynier autour de son ouvrage «L’Algérie révélée. La première guerre mondiale et le premier quart du XXème siècle» . Avec la participation de l’historien Belkacem Recham, auteur du livre «Les Musulmans algériens dans l’armée française 1919-1945» et Mohand ZEGGAGH, dit RACHID, moudjahid, auteur de «Prisonniers politiques FLN en France pendant la guerre d’Algérie 1954-1962» - Lieu : Centre culturel Algérien, 171, Rue de la Croix Nivert, Paris 15è - Rens. 01 45 54 95 31 http://www.cca-paris.com/

jeudi 21 mai à 19h : Conférence sur le numérique, l'industrie qui transforme l'Afrique. Comment le numérique transforme-t-il les sociétés et le monde des affaires en Afrique ? Dans ce nouvel écosystème, quels sont autres secteurs à explorer et à quelle échéance ? Ces questions seront évoquées par nos invités : Christophe Yanclo, Mobile Payment Manager - Société Générale; Pierre-Antoine Balu, Partner - PwC Advisory; Rania Belkahia, CEO - Afrimarket; Estelle Eonnet, Marketing Manager - Taggattitude - Organisé par L'African Business Club - Lieu : ESCP Europe, 79 Avenue de la République, Paris 11ème, M° 3, station Rue Saint-Maur, sortie Rue des Bluets - Inscription recommandée Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. www.businessclubafrica.org

vendredi 22 mai 2015 de 9h30 à 12h30 : Conférence sur " La valorisation des projets en Afrique de l’Ouest et les conditions de leur réalisation" avec Etienne Giros, vice-président du CIAN, Amadou Hama Maïga, directeur d'une école d’ingénieurs à Ouagadougou, Peter Owusa Manu, conseiller économique à l’Ambassade du Ghana, Nicolas Sureau, direction internationale, EIFFAGE TP - Pour comprendre, à partir d’expériences concrètes, les potentiels d’investissements (productifs et humains) et leur financement, pour proposer des réformes aux politiques publiques de développement (européennes et africaines) afin qu’elles deviennent plus incitatrices à l’investissement et aux partenariats publics-privés. Lieu : Bureau du Parlement européen, 288 Boulevard Saint-Germain, Paris 7è, M° 12 : Assemblée Nationale - Rens. 01 43 21 96 76, 06 72 84 13 59 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. - Inscription Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

vendredi 22 mai de 11h à 13h : Conférence Estelle Sohier, Exhumer les archives photographiques de l’Egypte. Le roi Fouad, le photographe suisse Fred Boissonnas, et l’image de la nation égyptienne (1929-1932). - Dans le cadre du Séminaire Supports et circulation des savoirs et des arts en Afrique et au-delà - Lieu : salle 8, 105 bd Raspail, Paris 6è - Rens : 01 53 63 56 50 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. htp://imaf.cnrs.fr/spip.php?article358

vendredi 22 mai de 15h à 18h : « Music and performance as historical sources : examples from East Africa » avec Francesca Declich (Université d’Urbino) dans le cadre du séminaire Histoire sociale de l’Afrique Orientale, de la Mer Rouge et de l’Océan indien, XIXe-XXe siècles. - Lieu : EHESS salle 015, RdC, bât. Le France 190-198 av de France, Paris 13è. - Rens. http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article356

samedi 23 mai de 10h à 13h: Projection et débat : Film de William Francome : « In prison my whole life ». Mumia Abu Jamal : Ma vie dans le couloir de la mort. - Organisé par Le Collectif Faty Koumba :(association des Libertés, Droits de l’homme et Non-Violence). - Lieu : 1/3, rue Frederick Lemaître, Paris 20è, M° Jourdain ligne 11 - Inscription : 06 17 08 60 30 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

samedi 23 mai de 11h45 à 16h : deuxième édition d'Handip-Hop : A 14 ans, Donagan, jeune danseur de Hip Hop a décider d'organiser avec David Séjor danseur de Hip Hop en situation de handicap, parrain de l'événement un spectacle pour aider les personnes en situation de handicap et sensibiliser sur ce sujet. Il a su s'entourer et mobiliser de nombreux partenaires dont . Les bénéfices seront reversés à l'association Insertion Handicap pour financer des sorties culturelles pour les personnes en situation de handicap en France et la scolarité de jeunes handicapés au Sénégal. L'édition 2014 avait permis de payer la scolarité de 7 jeunes handicapés sénégalais. - Salle des fêtes de la Mairie du 13ème, 1 place d'Italie, M° Place d'Italie - Rens, Reservation 06 10 62 77 34 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

samedi 23 mai de 14h à 17h : Réunion d’information sur le procès Hissène Habré annoncé pour le 20 juillet à Dakar, et projection du film-documentaire « Parler de Rose », réalisé par Isabel Coixet (voir https://youtu.be/ykZYJXXUem0 ). Il s’agit de l’histoire de Rose Lokissim, à travers les témoignages d’anciens compagnons de détention. - organisé par l’Association PMCT (Pour Mieux Connaître le Tchad) avec différents témoins et acteurs. - Lieu : Maison de l’Afrique/ L’Harmattan, 7, rue de Carmes Paris 5e, M° : Maubert-Mutualité, sur la ligne N°10 - Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. www.pmctchad.org

samedi 23 mai de 18h30 à 22h. Contes et musique africains avec Mamadi Kaba. Paf 5€ - Lieu : Irea, la maison de l'Afrique, 7 rue des Carmes, Paris 5è, M° Maubert Mutualité, - Rens. 09 54 56 16 37 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

lundi 25 mai jusqu'au 8 juin 2015, tous les lundis 11h à 13h : Séminaire Anthropologie historique des pratiques religieuses dans l’Islam méditerranéen. Réflexion critique (collective) sur les fondements du système religieux islamique pour des recherches approfondies en sciences sociales et humaines qui ont en commun de concerner des aires culturelles ou des périodes historiques où l’islam, comme système religieux, mais aussi l’Islam, comme type de civilisation ou de culture, ont eu un rôle prépondérant dans l’organisation de la société (religion, représentations, références symboliques ou idéologiques). - Lieu : IISMM, salle de réunion, 1er étage, 96 bd Raspail, Paris 6è - Rens : 01 53 63 56 50 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article374

mardis 26 mai et 2 juin de 11h à 12h30 : Séminaire Anthropologie des pratiques non savantes de l’archive en Afrique de Marie-Aude Fouéré, Maître de conférences à l’EHESS. Qu’est-ce qu’une « archive » dans le contexte des débats publics mondialisés sur l’histoire et la mémoire, où le droit de mémoire s’appuie de manière croissante sur la revendication d’un droit à l’archive ? Qui et qu’est-ce qui constitue l’archive ? Quelle forme prend-elle et quels effets engendre-t-elle ? Ce séminaire place l’accent sur la constitution, l’appropriation et les usages des archives en Afrique par des acteurs non historiens de métier dans des situations d’action collective. Il appréhende donc la pratique de l’archive comme action politique. Les concepts de « braconnage » de l’archive, d’« archivistique non savante » et d’« archives hors les murs » sont utilisés pour appréhender l’archive comme un objet manié, détourné, recyclé, bricolé, exposé, scripturalisé, oralisé, et enfin dématérialisé à travers lequel se donne à voir la production des consciences historiques et des subjectivités politiques. - Lieu : IMAF du blv Raspail, École des hautes études en sciences sociales (EHESS), 96 boulevard Raspail, Paris 6è - Rens : 01 53 63 56 50 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. - http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article373

mardis 26 mai et 9 juin de 15h à 17h : Séminaire "Des guerres électorales à l’épreuve de l’Afrique" élaboré à partir d’enquêtes pour rendre compréhensible comment la guerre et les élections échangent et renforcent leurs effets. - Lieu : IMAf, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è - Rens : 01 53 63 56 50 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. - Rens. http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article386

mercredis 27 mai et 10 juin de 15h à 17h : Séminaire "Anthropologie comparative du sahel occidental musulman (Sénégal, Mauritanie, Mali…)" et de leurs diasporas, régionales et internationales. - Lieu : EHESS, IMAF, Salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail Paris 6è - Rens. : 01 53 63 56 50 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article357

mercredi 27 mai à 15h « Paroles de jeunes et vieux sages » avec la conteuse Caroline Castelli : Des histoires intergénérationnelles qui appellent la sagesse, des histoires pour se rappeler que jeunes et vieux ont beaucoup à échanger. - Lieu : bibliothèque Valeyre, 24 rue de Rochechouart, Paris 9è - Rens : 01 42 85 27 56, 06 81 83 90 55 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. http://carolinecastelli.monsite-orange.fr/

jeudis 28 mai et 11 juin de 13h à 15h : Séminaire Pour une anthropologie visuelle pluridisciplinaire et multimédia. Le séminaire expose les recherches d’anthropologues, d’historiens, de spécialistes du cinéma, des médias et des arts du spectacle. L’interrogation centrale porte sur les représentations telles qu’elles sont véhiculées, dans le monde entier, par les films, les vidéos, les nouveaux médias. Il s’agit de décloisonner le film documentaire et son sous-genre « ethnographique » - Lieu : Site Raspail / salle 8, 105 bd Raspail, Paris 6è - Rens : 01 53 63 56 50 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article380

jeudi 28 mai et 11 juin de 15h à 17h : Séminaire Anthropologie critique de l’État : approche comparative à partir de l’Afrique et de l’Amérique latine. Les transformations mondiales s’accompagnent d’une remise en cause profonde des hégémonies Occidentales (USA-Europe). Celle-ci s’exprime de manière particulièrement saisissante au niveau épistémologique. Dans ce séminaire, il s’agira de discuter des a priori qui fondent les disciplines, en envisageant les dynamiques sociales, non pas tant dans un rapport Nord-Sud ou euro-centré, mais notamment au travers de reconfigurations plus ouvertes où les hégémonies occidentales sont contestées, et dans lesquelles des rapports de plus en plus étroits se nouent entre des régions indépendamment du Nord, en particulier l’Afrique et l’Amérique latine. Ces nouvelles relations Sud-Sud participent au décentrement de l’Occident, reconfigurant par là même son poids politique et économique sur la scène internationale. - lieu : Site Raspail / salle des artistes, 96 bd Raspail, Paris 6è - Rens : 01 53 63 56 50 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article372

jeudi 28 mai et tous les jeudi jusqu'au 4 juin 2015 de 17h à 20h : Séminaire Parcours anthropologiques dans le monde arabe (ethnographie, littérature, arts, archéologie, orientalisme) de François Pouillon, directeur d’études à l’EHESS, avec Dominique Casajus, directeur de recherche au CNRS. Partant des conditions de l’enquête de terrain pour aller jusqu’aux dérivations lointaines, notamment artistiques et littéraires, de cette expérience fondatrice, on reprendra, sur la base de dossiers précis, les modes de construction d’un savoir d’où l’observateur ne sort pas finalement intact, non plus que les objets de ses préoccupations. Il s’agira donc de passer d’un registre à l’autre, depuis la démarche anthropologique proprement dite, jusqu’aux élaborations littéraires, en passant par l’histoire de l’art et les fouilles archéologiques. On s’attachera à ces processus sur la longue durée, parfois sur la très longue durée avec l’usage qui est fait des témoignages archéologiques de civilisations disparues. Nous nous intéresserons tout particulièrement à l’élaboration et à la circulation des modèles et des représentations, brandis ou imposés de l’extérieur, pendant l’ère coloniale autant que postcoloniale, qui ont fait l’objet de remplois pour des constructions identitaires complexes, riches d’enjeux politiques. L’espace considéré sera le monde arabe, entendu dans ses dimensions larges, celles de l’Islam méditerranéen, qui recouvre les provinces jadis dominées par l’empire ottoman, et déborde sur les déserts d’Afrique du Nord et de la Péninsule arabique. Nous y inclurons aussi les minorités enclavées qui, si elles se définissent par la pratique d’une langue ou d’une religion autres, n’en partagent pas moins avec la composante majoritaire nombre de pratiques sociales dans le cadre de ce qui constitue, en dépit de tout, une aire culturelle. Localisation : Site Raspail / IISMM, salle de réunion, 1er étage, 96 bd Raspail, Paris 6è - Rens : 01 53 63 56 50 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article383

jeudi 28 mai à 18h : Cérémonie de remise des Prix France-Algérie de l’Excellence au Féminin : Le prix France-Algérie de l’Excellence au Féminin récompense des femmes qui s’illustrent dans leur domaine de compétence et qui contribuent à travers leur action à rapprocher la France et l’Algerie, les Français et les Algériens. Lauréates 2015 : Fawzia Baba Aissa pour le Fonds des Femmes de la Méditerranée, Sally Bennacer, Leila Bennikous et Knowledge Business Solutions (KBS), Samta Benyahia, Mamia Bretesché, Louisa Djender et le Centre Culturel Algérien, Marie-Aude Labrosse et International Talent Network (ITN), Souad Massi, Malika Rahal, Zahia Ziouani en présence de M. Philippe Goujon, député-maire du 15ème, Mme Louisa Ferhat, adjointe au maire chargée de la Diversité et de l’Intégration, de M. Farid Yaker, président du Forum France-Algérie et de Mme Lila Boukortt, présidente de France Euro-Méditerranée, Marraines de la promotion 2015 : Malika Belarribi-Le Moal et Nadia Kaci et Présentation des actions des lauréates, interventions et remise des prix France-Algérie de l’Excellence au Féminin en partenariat avec l’association France Euro-Méditerranée - Lieu : mairie du 15ème arrondissement de Paris, 31, rue Péclet, Paris 15è, M° Vaugirard (L12) Réservation obligatoire auprès de Sophie Franot, Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

jeudi 28 mai de 18h30 à 19h30 : Cercle de résistance de soutient des migrants « sans papiers » - Être « sans papiers » n'est pas un délit, c'est une situation administrative. Nous soutenons les étrangers migrants et les demandeurs d'asile pour qu'ils puissent faire valoir leurs droits. Quelqu'un qui s'exile ne le fait pas de « gaîté de cœur » ; bien souvent, il cherche la paix, la sécurité, la justice, et il cherche à reconstruire une vie. Quelle que soit la durée de votre participation, même 5 minutes, le Cercle de Résistance est ouvert à tous - Lieu : Place Denfert-Rochereau, parvis de la gare RER Denfert-Rochereau, M°, RER-B Denfert-Rochereau - Rens. Ou pour recevoir la lettre d'information mensuelle : www.cerclederesistance.fr

jeudi 28 et vendredi 29 mai à 20h : Représentation de "La rue princesse" de Massidi Adiatou et Jenny Mezile : À Abidjan, dans le quartier de Yopougon, la rue Princesse est le haut lieu de la nuit, le rendez-vous des fêtards, des « gos » et même des « benguistes ». À Abidjan, dans le quartier de Yopougon, la rue Princesse... a été rasée pour des raisons d'ordre, de sécurité et de salubrité. Le conte de fées a refermé ses pages et la princesse s'en est allée danser ailleurs. La compagnie N'soleh a décidé de la reconstruire sur les scènes du monde. Un Opéra de quat' francs CFA. Une fête gaie et sensuelle, sans la moiteur du climat ni les fumées des grillades, mais dans la chaleur festive d'une fin de saison - Lieu : Le TARMAC - La scène internationale francophone, 159 avenue Gambetta, Paris 20è - Réservation 01 43 64 80 80

vendredi 29 mai à 15h : rencontre et échanges autour de leurs livres suivis d'une séance de signature avec Sophie Bessis pour "La double impasse : l'Universel à l'épruve des fondamentalisme religieux et marchands"; Lansiné kaba avec "Islam, térorisme et tolérence" et Mohamed Mbougar Sarr avec "Terre Ceinte" - Lieu : Librairie présence Africaine, 25 bis rue des écoles, Paris 5è, M° Maubert Mutualité - Rens. 01 43 54 15 88 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

du samedi 30 mai au lundi 1er juin de 9h à 19h : 5è édition du salon Boucles d'ébène : Le rendez-vous européen de la Beauté et des Talents afro-caribéens en 6 univers : 45 conférences et ateliers, 80 marques sélectionnées, 6 univers : Beauté &Coiffure / Mode & Déco / Culture & Education / Business & Société / Gastronomie / Média, 14 territoires représentés : Amérique du Nord, Europe, Afrique et Caraïbes - Tarif 11€/j - Lieu le Centquatre, 5 rue Curial à Paris 19è, M° Riquet ou Stalingrad- Rens. Sandra Bozon - 09 81 34 82 46 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. www.salon-be.com www.salonbouclesdebene.com

samedi 30 et dimanche 31 mai de 10h à 18h : Expovente d’artisanat africain en faveur des projets de développement menés en Afrique - Venez nombreux ! Nous avons nos élèves à nourrir et à former au CFA « teed beoogo « et la construction d’un nouveau bâtiment à financer… Tous les bénéfices générés lors de ces ventes sont intégralement destinés au financement des actions de coopération menées sur place. - Les locaux du JSCPO, 66 rue d’Assas, Paris 6è, Entrée impasse du 68, puis à droite dans la cour, M°: Vavin, Saint-Placide ou Notre Dame des Champs, RER Luxembourg (traverser le jardin) - Rens. philou@associationvsco Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. www.associationvsd.com

samedi 30 mai de 13h30 à 16h30 : ateliers, consacré à la question de la mobilité et des migrations animé par Marie-Christine Vergiat et des représentants de la Gauche Européenne mais aussi des ONG qui agissent tant au niveau européen que national en mettant un focus sur les pays du sud de l'Europe qui sont en première ligne pour lutter contre les effets destructeurs et mortifères des politiques actuelles. A partir de témoignages et de constats sur la situation actuelle il s'agit de dégager des pistes pour la construction d'une autre politique migratoire en Europe - Cet atelier s'inscrit dans le cadre du 1er "Forum Européen des Alternatives", à l'initiative principalement du Parti de la Gauche Européenne, qui aura lieu à Paris les 30 et 31 mai. Un évènement populaire est prévu place de la République avec des prises de paroles dans des "plénières" et un concert le samedi soir. Une trentaine "d'ateliers" se tiendront dans plusieurs salles des alentours. - Rens. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

samedi 30 mai de 14h à 20h : 4ème Grande journée solidaire des familles de l'AIED (association pour l'Education, l'integration et le développement) - de 15h à 16h30 Conférence : Comment garder sa culture d’origine et s’intégrer dans la société française, avec Mme Adjaratou Dieye, L'Education et la pensée de Cheikh Amadou Bamba, avec M. Adama Diane, L’aide à la parentalité, avec M. Momar Dieye, La médiation entre école et parents, avec M. Paillard, Les difficultés d'orientation au collège, avec Mme Marielle Lemaire, La double culture et l'intégration, avec M. Cherif Diedhiou - puis Sankofa Unit (Gospel), Livane (chant) - 18h10 Musique Internationale - DJ & ouverture de la piste de danse et à 19h Repas - Pour les enfants, des ateliers programmés tout l'après-midi : contes, poèmes, jeux… - Lieu : Dentre social Belleville, 26, rue Rébeval, Paris 19è - Rens. 06 66 26 55 68 Marième Fall (Présidente) : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

samedi 30 mai de 14h30 à 17h : Balade africaine dans le 18eme : Le Petit Mali à Château Rouge à Paris - Sur les thèmes des échanges et pratiques culturelles, du patrimoine des migrants maliens en Île de France ainsi que sur la notion de voyage de proximité - Ce voyage comprend un guidage personnalisé à travers Château Rouge pendant 2h30 environ - Qu'est ce que le tourisme équitable, si ce n'est la possibilité de donner parole et action à des acteurs totalement exclus des scénarii touristiques : les Migrants. Qui arrivent, non sans difficultés, à intégrer les apports de la terre d'accueil aux «morceaux de vie» de la terre originelle, vaste agrégat de souvenirs, de détails, de ressentis, de savoirs, d'introspection aussi... Qui mieux que les migrants, par leurs parcours de vie singuliers, peuvent nous ouvrir à d'autres connaissances, à d'autres pratiques culturelles, à un nouvel imaginaire créateur sur un territoire de proximité... Qui, mieux que ces derniers, peuvent nous permette d'apposer un visage et des paroles qui résonnent encore lors d'une balade ou d'un évènement... - Prix : A partir de 15 € par personne - Lieu de rendez-vous au Marché africain de Château Rouge au sortir du métro (angle Boulevard Barbès et Rue Poulet devant le kiosque) dans le 18ème à Paris - Inscription préalable par courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. - Rens. : 08 05 69 69 19, 06 41 67 04 30 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. www.bastina.fr

samedi 30 mai, de 15h à 18h : Rencontre "SÉNA', Maronner les mémoires : Autour de l'esclavage, durant un très long temps, la mémoire a semblé faire défaut. Ceux qui avaient vécu les derniers instants de cette période ont préféré garder le silence, prétendre que les choses n'avaient pas eu lieu ou qu'il valait mieux ne plus en parler. Et puis, au fil du temps, des mots sont venus se poser sur les réalités ; des textes, des recherches ont fouillé au plus profond. Qu'avons nous choisi de retenir ? Quelles sélections opèrent nos mémoires et comment cela se lit-il dans les littératures de la Caraïbe ? - Lieu : Café Dapper. Musée Dapper, 35 bis, rue Paul Valéry, Paris 16è - Reservation. Obligatoire 01 45 00 91 75 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. www.dapper.com.fr

lundi 1er juin de 15h à 18h : Séminaire "Les Afriques dans la longue durée : acteurs, savoirs, pratiques (XVe-XXe siècle)". Entre l’histoire dite « précoloniale », l’installation des systèmes coloniaux formels, à la fin du XIXe siècle, et les enjeux de la « postcolonialité », se déroule un temps long dans lequel se sont produites des interactions, voire des (re)créations, aussi bien entre « l’Afrique en Afrique » et « les Afriques d’ailleurs » qu’entre les sociétés africaines et les pouvoirs coloniaux, le tout dans des relations complexes de négociation, de dialogue et de confrontation. Les acteurs, africains ou coloniaux, les savoirs et les pratiques constituent autant de « lieux » à partir desquels se déploiera notre réflexion. Ainsi seront repris et reformulés des questionnements et des propositions sur lesquels nous travaillons depuis quelque temps, à partir, entre autres, de l’histoire de l’Afrique sous colonisation portugaise et de celle des mouvements panafricanistes, à la convergence des multiples Afriques. Lieu : IMAf, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è - Rens : 01 53 63 56 50 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article378 

lundi 1er juin de 19h à 21h : Débat : L'étranger, quelles questions pour la démocratie ? A l'écoute, dans une permanence juridique de La Cimade, de parcours de vie et de situations administratives chaotiques vécues par des personnes étrangères, Pierre Rosanvallon, professeur au collège de France, a choisi de dialoguer avec Lisa Carayon, militante Cimade, de cette précarité juridique sous l'angle de notre fonctionnement démocratique. Stéphane Schoukroun, comédien metteur en scène du projet participatif Villes / Témoins participera au débat et le ponctuera de portraits de personnes étrangères. La rencontre sera animée par Eric Aeschimann, journaliste à l'OBS. - Lieu : Maison des métallos, 94 rue Jean-Pierre Timbaud - Paris 11è - Reservation : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. http://www.lacimade.org

lundi 1er juin à 20h : Soirée du voyage solidaire 20 h : Remise des prix (Bourse AVI 2015). - 21 h : Projection-rencontre autour du film "Le néon et le goudron" Sindou, gros village enclavé au Sud-Ouest du Burkina-Faso, attend longtemps l'arrivée de l’électricité et d’une route goudronnée qui le relie au reste du monde. Le réalisateur Denys Piningre suit pendant huit ans l’évolution de la vie locale, avant et après l’arrivée du courant et le remplacement des lampes à pétrole par des ampoules. Il s’attarde sur la vie des habitants, leurs activités, leurs traditions et leurs espérances. Il s’interroge sur le sens du mot "progrès", entre temps immuable et temps perturbé. La projection-rencontre est suivie du verre de la solidarité dans les jardins de La Pagode. - Lieu : Cinéma La Pagode - 57 bis, rue de Babylone, Paris 7è. - Rens Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. http://culture-aventure.fr/

mardi 2 juin de 15h à 17h : Séminaire Crises politiques et guerres civiles en Afrique. Depuis environ un quart de siècle, plusieurs pays d’Afrique se sont enfoncés dans des crises politiques qui n’en finissent pas. Des États s’effondrent, des rébellions font la loi dans des provinces entières, exploitant des richesses nationales à grande échelle qu’elles tronquent contre des armes. Des groupes de terroristes sèment la terreur, sans que la communauté internationale puisse les empêcher de commettre leurs forfaits. - Lieu : IMAf, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è - Rens : 01 53 63 56 50 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article375

du mercredi 3 juin au 8 juillet du lundi au samedi, de 9h30 à 17h : Exposition de photographie du Sud algérien de Bernard Nicolau-Berget - Vernissage mercredi 3 juin à 18h30 Des belles photographies représentant une sorte de synthèse de trois voyages effectués par le Bernard Nicolau-Bergert entre 2008-2009, dont deux en avion de tourisme, dans le Sud algérien (Tassili n’Ajjer, Timimoun, Ghardaïa ...) - Lieu : Centre culturel Algérien, 171, Rue de la Croix Nivert, Paris 15è - Rens. 01 45 54 61 08 http://www.cca-paris.com/

mercredi 3 juin de 15h à 17h : Séminaire Pour une anthropologie critique des religions et du genre en Afrique. Les séances seront organisées autour de trois questionnements, articulant dimensions théoriques et empiriques. - Lieu : EHESS, IMAF, salle de réunion, 2e étage, 96 blv Raspail, Paris 6è - Rens : 01 53 63 56 50 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article359

mercredi 3 juin de 17h à 19h : Conférence de Yves Beringue : Penser le temps d’une frontière à travers le cas du Mali et de la Guinée (XIXe-XXe siècles), Discutante : Caroline Roussy (docteure en histoire, Paris I) - dans le cadre du séminaire "Penser le temps et écrire l’histoire de l’Afrique" - Lieu : salle 107 : Site Malher, 9 rue Malher, Paris 4è, M° Saint-Paul - Rens. 01 44 78 33 32 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ou 01 53 63 56 50 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article347 

jeudi 4 juin de 8h à 18h : 5e Forum de "Vivre ensemble le changement climatique : entre subir et agir" consacré cette année au changement climatique et labellisé COP21. Comment le changement climatique affecte-t-il concrètement notre vie quotidienne ? Pour nous y adapter, que modifier dans nos façons de penser, d'agir, de vivre ensemble ? Quels comportements individuels, quelles mesures économiques, quelles politiques nationales et mondiales ? Quelle nouvelle gouvernance peut être envisagée ? En partant de cas concrets, d'exemples précis et des nombreux travaux du CESE, ce 5e Forum veut approfondir la réflexion, pour proposer de nouvelles idées à la veille de la conférence internationale sur le climat COP21 qui se tiendra à Paris en décembre. Avec notamment Jean Jouzel, Nicolas Hulot, Dominique Bourg, Alain Rousset, Dominique Méda, Jean-Pierre Dupuy, Hubert Reeves, Sharan Burrow, Jean Claude Ameisen ainsi que de nombreux conseillers du CESE. Lieu : Conseil économique, social et environnemental Palais d'Iéna, 9 place d'Iena, paris 16è - Réservation obligatoire http://www.lecese.fr/content/participez-au-forum-du-vivre-ensemble-entre-agir-et-subir

du jeudi 4 juin à 19h30 au 7 juin à 20h30 : 3eme édition de "Nollywood week" Festival du cinéma Nigérian - Tarif 8€ et 5€ par films ou Pass à 39€ - lieu : Cinéma l'Arlequin, 76 rue de rennes, Paris 6è, M° St Sulpice - Rens. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. www.nollywoodweek.com https://www.youtube.com/watch?v=6-QuGdaT2Mk

vendredi 5 juin de 9h à 17h : "Quelles politiques alternatives et quelles solidarités à mettre en oeuvre dans le domaine de la santé en Afrique de l'ouest ? État des lieux et propositions." Sous le parrainage de Laurence Cohen, Sénatrice du Val de Marne, et organisé par le Centre de Recherche sur le Développement Humain (CREDHU) - Lieu : Palais du Luxembourg, Salle Vaugirard, 26, rue de Vaugirard, Paris 6è (Se munir d'une pièce d'identité) - Rens. Félix Atchadé Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

du vendredi 5 au dimanche 7 juin de 10h à 19h : 4ème édition de la Foire Africaine : un espace de rencontre et d'échange entre l'Afrique et l'Europe. Salon commercial, culturel, social et festif, il rassemble chaque année africains, européens, amis et partenaires de l'Afrique, particuliers et entreprises (BtoB / BtoC). Organisé par CCA (Chambre de commerce Africaine) - Lieu : Espace Champerret, Place de la Porte de Champerret, 6 Rue Jean Oestreicher, Paris 17è, M° Louise Michel ou M° Porte Champeret - Rens. Yapy Mambo 01 47 70 37 43, 06 23 91 41 42 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. www.foireafricaine.com

vendredi 5 juin de 13h à 15h : Séminaire Construction de savoirs et enjeux symboliques dans les arts visuels des pays de l’Islam méditerranéen (XIXe-XXIe siècle). Deuxième année organisé par Annabelle Boissier, anthropologue, chercheure associée au LAMES, MSH Aix-Marseille, Fanny Gillet, doctorante à l’EHESS, Alain Messaoudi, maître de conférences à l’Université de Nantes. Les arts visuels ont connu un développement particulier dans l’espace arabe depuis le XIXe siècle, en lien avec la colonisation. Dans les espaces arabe, turc et persan, le processus de modernisation s’est accompagné d’une imposition de valeurs esthétiques développées dans les centres européens. Or, beaucoup reste à savoir sur les modalités de ces développements, faute de cadres de recherche structurés. Lieu : IISMM, salle de réunion, 1er étage, 96 bd Raspail, Paris 6è - Rens : 01 53 63 56 50 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article387

vendredi 5 juin de 15h à 18h : « Images et corps des saints : mise en scène et fantasia dans l’Érythrée coloniale » avec Silvia Bruzzi (IMAF-Institut Émilie du Châtelet) puis « Images et corps des rois. Utilisation des sources visuelles pour une histoire de l’Ethiopie contemporaine » avec Estelle Sohier (Université de Genève) dans le cadre du séminaire Histoire sociale de l’Afrique Orientale, de la Mer Rouge et de l’Océan indien, XIXe-XXe siècles : archives, mémoires et circulations. . Lieu : EHESS salle 015, RdC, bât. Le France 190-198 av de France, Paris 13è. - Rens. http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article356

vendredi 5 juin de 18h à 22h : Projection – débat : avec le film de Faty KOUMBA : Qui est Lamine DIENG ? - Organisé par Le Collectif Faty Koumba :(association des Libertés, Droits de l’homme et Non-Violence). - Lieu : 1/3, rue Frederick Lemaître, Paris 20è, M° Jourdain ligne 11 - Inscription : 06 17 08 60 30 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

vendredi 6 juin de 9h30 à 17h30 : Formation sur la relation interculturelle : Professionnels et bénévoles sont souvent confrontés à des incompréhensions ou des blocages dus aux différences culturelles dans l’accompagnement du public migrant. Pour une meilleure compréhension et une plus grande efficacité, l’ASSFAM vous propose une sensibilisation à l’approche interculturelle. En partant d’exemples du quotidien des participants et/ou des formateurs, tenter d’éclairer : Les fondements d’une culture; La définition d’une culture; Les enjeux d’une relation interculturelle; Les cadres de référence; Les obstacles à une relation interculturelle et les moyens d’y remédier ( l'écoute, la décentration, la négociation...), La richesse d’une relation interculturelle. - Tarif 30€ - Lieu : les locaux de l’ASSFAM, 2 rue Jules Cloquet, Paris 18è, M° Porte de St Ouen. - Rens et Inscription 01 55 56 62 62 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

samedi 6 juin de 14h à 19h et dimanche 7 juin de 11h à 19h : Exposition "Afrique amitié" dans le cadre des journées d’amitié des Spiritains : Sculptures en bronze sélectionnées au Burkina Faso, des pièces traditionnelles et contemporaines, objets de décoration, arbres de vie d’Haïti, fixés sous-verre, tissus, tissage et pièces uniques. Dans le cadre magnifique de cette grande bâtisse et de son jardin, dans une ambiance très sympathique, assis sous les chênes, vous pouvez venir également déjeuner le dimanche midi et déguster des huitres et des spécialités de l’Est. - Lieu : la grande galerie, 30 rue Lhomond, Paris, 5è, derrière le Panthéon, M° : Place Monge Bus : 47 - Rens. 06 60 24 06 26 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. www.lagalerieafricaine.com

samedi 6 juin à 14h30 : projection d FIÈVRES, Un film de Hicham Ayouch : La rencontre tumultueuse entre un fils et son père. Le jour où sa mère est envoyée en taule, Benjamin, gamin violent et solitaire, se découvre un père : Karim. Il débarque alors dans la vie de ce quadra cassé habitant encore chez ses parents. Entre amour et haine, Karim se débat avec sa paternité soudaine pendant que Benjamin se lie d'amitié avec un poète marginal squattant une caravane au bord de l'eau. Animé par Brice Ahounou et rencontre avec le réalisateur Hicham Ayouch - Lieu : Musée Dapper, 35 bis, rue Paul Valéry, Paris 16è - Reservation. 01 45 00 91 75 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. www.dapper.com.fr

lundi 8 juin de 9h à7h : « les social impact bonds, innovation financière ou projet de société marchande totale ? » - Organisé par le collectif des associations citoyennes - Lieu : Ageca, 177 rue de Charonne, 75011 Paris 11è, M° Charonne ou Alexandre Dumas. - Rens. 07 70 98 78 56 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. http://www.associations-citoyennes.net/

lundi 8 juin de 17h à 19h : Séminaire L’empire portugais, entre l’Amérique, l’Afrique et l’Asie : perspectives coloniales et post-coloniales (XVe-XXIe siècle). L’histoire de l’empire portugais reste assez marginale, or, son inscription tri-continentale permet de retracer des transversalités entre l’Amérique, l’Afrique et l’Asie, qui collaborent à la discussion internationale en cours sur les (re)configurations des empires modernes et contemporains. Lieu : IMAf, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è - Rens : 01 53 63 56 50 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article377

 du mercredi 10 juin à 14h30 au dimanche 14 juin : la Goutte d'Or en Fête célèbre ses 30 ans ! A cette occasion, de nombreuses animations seront proposées au public au cœur du quartier de la Goutte d’Or. Concerts, repas de quartier, parade, cinéma plein air ou encore village festif agiterons le quartier Chaque année, c'est plus de 250 bénévoles, 20 associations et les habitants du quartier qui se réunissent pour une fête de quartier réussie ! - Lieu : Quartier de la Goutte d'Or : M° La Chapelle (ligne 2), Barbès-Rochechouart (lignes 2 et 4), Château Rouge (ligne 4), - Marx Dormoy (ligne 12) - Rens. Maud Gillet 01 53 09 99 56 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. www.gouttedorenfete.org

jeudi 11 juin de 14 h à 17h : Séminaire Des hommes et des dieux en terres ivoiriennes (et par-delà). Histoire et anthropologie comparées. Lieu : IMAf, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è - Rens : 01 53 63 56 50 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article376

jeudi 11 juin à partir de 18h30 : plénière annuelle de la Fondation Enthic, organisme qui finance les projets en direction de 9 pays en Afrique - lieu 40 avenue Hoche dans le 8ème - Inscription Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. - Rens. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. http://www.enthic.net/Enthic/Presentation.html

vendredi 12 juin de 9h à 13h : Séminaire Guerre, humanitaire, réfugiés : terrains et théories. Ce séminaire mensuel porte sur les grands axes de recherche d’une équipe pluridisciplinaire de l’IMAF qui s’intéresse depuis des années aux transformations des sociétés dans et par la guerre ou la violence, ainsi qu’aux reconfigurations et aux continuités dans les situations « d’entre-guerres ». Aussi bien les mobilisations et les mobilités des groupes et des individus (groupes armés, « victimes », réfugiés, exilés), que les politiques humanitaires et sécuritaires mises en œuvre pour « gérer » ces situations sont prises en compte. Les séances organisées par des chercheurs de l’équipe abordent ces questions avec des personnalités invitées pour présenter des résultats d’enquêtes empiriques menées en Afrique principalement, mais aussi en Amérique du Sud, en Europe ou au Moyen-Orient, en les conjuguant aux perspectives théoriques qui balisent ces recherches ou s’ouvrent grâce à elles. - Lieu : EHESS, IMAF, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è - Rens : 01 53 63 56 50 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article362

vendredi 12 juin de 11h à 13h : Conférence de Giusi Tinella : « Quelles politiques autour du Théâtre en Afrique ? » (titre provisoire), Ministère des Affaires Etrangères - Dans le cadre du Séminaire Supports et circulation des savoirs et des arts en Afrique et au-delà - Lieu : salle 8, 105 bd Raspail, Paris 6è - Rens : 01 53 63 56 50 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. htp://imaf.cnrs.fr/spip.php?article358

vendredi 12 juin de 15h à 18h : « En quête des métis, entre catégorie coloniale et réalité sociale » avec Violaine Tisseau (IMAF) puis « Ethnicité et discours historiques en temps de crises politiques au Sud Soudan : de 1955 à 2014 » Clémence Pinaud (NYU Shanghai) dans le cadre du séminaire Histoire sociale de l’Afrique Orientale, de la Mer Rouge et de l’Océan indien, XIXe-XXe siècles : archives, mémoires et circulations. . Lieu : EHESS salle 015, RdC, bât. Le France 190-198 av de France, Paris 13è. - Rens. http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article356

vendredi 12 juin 17h30 à 22h : Soirée-rencontre - "Un Sahel riche de ses mobilités" : Aperçu du Sahel et présentation de l’Atlas de la Moyenne Vallée du Fleuve Sénégal dans cet espace transfrontalier partagé par trois pays (Mali, Mauritanie et Sénégal) Avec 3 tables rondes « Reconnaître les interdépendances » « déconstruire des idées reçues » Et « questionner les fragilités », notamment à travers les questions que posent la jeunesse, les inégalités sociales et le développement économique. M. Michel Reveyrand, représentant spécial de l’Union Européenne pour le Sahel, sera présent à cet évènement aux côtés de personnalités de la société civile, du monde de l’entreprise, de ressortissants de la Région... - lieu : Espace Saint-Martin, 199 bis rue Saint-Martin, Paris 3è - Réservation Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

vendredi 12 juin à 20h30 One man show Kiirikou "Fait Son Show"! Et M'Rick "Merci Maman" : Kiirikou "Fait Son Show"! On connait tous Kirikou, ce personnage de dessin animé, "pas grand mais vaillant"... Mais connaissez vous Kiirikou l'électron libre, agité, débordant d'énergie, malicieux et toujours prêt à amuser la galerie?? Venez découvrir ce personnage attachant et charmeur. Un bout en train dont la philosophie se résume en une phrase : On parle de tout et de rien, l'essentiel c'est d'en rire ! - M'Rick "Merci Maman" Sa capacité à passer d'un personnage à l'autre avec une telle aisance laisse le public accroché à l'histoire et cette dernière touche toutes générations confondues car elle met en évidence des situations de la vie que nous avons tous déjà pu vivre personnellement ou par procuration ce qui rend ce spectacle authentique et unique. - Lieu : Théâtre Traversière, 15 rue traversière, Paris 12è, à 5 min de la gare de Lyon - Rens. 01 43 41 81 27 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. www.traversiere.net 

mercredi 17 juin à 20h30 : Projection "Des étoiles" de Diana Gaye, 2014 / France, Sénégal / 88', Entre New York, Dakar et Turin, les destins de Sophie, Abdoulaye et Thierno se croisent et s'entremêlent. Des premières désillusions aux rencontres décisives, leur voyage les mènera à faire le choix de la liberté. Espace culturel Emmaüs Louvel Tessier, Paris 10ème, M° Goncourt (L11), Belleville (L11 et L2) - Rens. 09 50 88 19 05 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

vendredi 19 juin et chaque 3ème vendredi du mois à 18h30 de 18h30 à 19h30 : Rassemblement du Cercle de silence à Paris contre le traitement inhumain des sans papiers - Vous pouvez vous joindre au cercle à tout moment, même pour seulement quelques instants. Par notre participation au cercle de silence, nous voulons dénoncer les traitements inhumains réservés aux migrants du seul fait qu'ils n'ont pas de papiers en règle. Nous en appelons à la conscience de tous et vous invitons à rejoindre le cercle de silence place du Palais-Royal, le 3e vendredi de chaque mois de 18h30 à 19h30 - Lieu : Place du Palais Royal, Paris 1er, M° Palais-Royal-Musée-du-Louvre

samedi 20 juin à 14h30 : Rencontre Manger l'Autre : En Afrique, en Insulinde et en Océanie, les pratiques magico-religieuses ont été fortement remises en cause et combattues par les occupants venus d'Occident. Dans le même esprit, l'évangélisation et la recherche d'exotisme ont largement contribué à imposer des images qui prétendaient révéler des actes « barbares » comme le cannibalisme. Mais force est de constater que l'anthropophagie a ses raisons. « Pourquoi manger l'autre ? » - Lieu : Musée Dapper, 35 bis, rue Paul Valéry, Paris 16è - Reservation. 01 45 00 91 75 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. www.dapper.com.fr

vendredi 26 juin de 11h à 13h : Conférence de Andre Cicalo : « "Those Stones Speak" : Slavery Heritage, Gentrification, and Black Mobilization in Rio de Janeiro » (« "Ces pierres parlent" : l’héritage de l’esclavage, le phénomène d’embourgeoisement et la mobilisation noire à Rio de Janeiro »), King’s College London, Brazil Institute, Marie Curie IOF Research Fellow - Dans le cadre du Séminaire Supports et circulation des savoirs et des arts en Afrique et au-delà - Lieu : salle 8, 105 bd Raspail, Paris 6è - Rens : 01 53 63 56 50 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. htp://imaf.cnrs.fr/spip.php?article358

vendredi 26 juin de 14h à 18h : Lancement du FIIFA, (Fonds International d’Investissement des Femmes Africaines pour l’Economie et le Développement de l’Entrepreneuriat) et Cocktail Dînatoire (Réservation et participation de 20 € à faire parvenir avant le 20 juin à : GIFA-LEPFIDA, 144, Avenue Charles de Gaulle 92200 Neuilly sur Seine - Lieu : à Académie des Sciences d’Outre-Mer 15, Rue La Pérouse, Paris 16è - Rens : 06 06 83 53 23, Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. - Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. www.gifa-lepfidainterntional.com 

samedi 27 juin de 14h30 à 17h : Balade africaine dans le 18eme : Le Petit Mali à Château Rouge à Paris - Sur les thèmes des échanges et pratiques culturelles, du patrimoine des migrants maliens en Île de France ainsi que sur la notion de voyage de proximité - Ce voyage comprend un guidage personnalisé à travers Château Rouge pendant 2h30 environ - Qu'est ce que le tourisme équitable, si ce n'est la possibilité de donner parole et action à des acteurs totalement exclus des scénarii touristiques : les Migrants. Qui arrivent, non sans difficultés, à intégrer les apports de la terre d'accueil aux «morceaux de vie» de la terre originelle, vaste agrégat de souvenirs, de détails, de ressentis, de savoirs, d'introspection aussi... Qui mieux que les migrants, par leurs parcours de vie singuliers, peuvent nous ouvrir à d'autres connaissances, à d'autres pratiques culturelles, à un nouvel imaginaire créateur sur un territoire de proximité... Qui, mieux que ces derniers, peuvent nous permette d'apposer un visage et des paroles qui résonnent encore lors d'une balade ou d'un évènement... - Prix : A partir de 15 € par personne - Lieu de rendez-vous au Marché africain de Château Rouge au sortir du métro (angle Boulevard Barbès et Rue Poulet devant le kiosque) dans le 18ème à Paris - Inscription préalable par courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. - Rens. : 08 05 69 69 19, 06 41 67 04 30 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. www.bastina.fr

samedi 27 juin à 19h : 5ème édition du Dîner de Gala de remise des Prix des ‘’GIFA D’OR 2015’’ Réservation et participation : 175 € par personne et 320 € couple € à faire parvenir avant le 20 juin à : GIFA-LEPFIDA (Groupement International d’Investissement des Femmes Africaines pour l’Economie et le Développement de l’Entrepreneuriat au Féminin, Promouvoir le Leadership de la Femme en général et de la Femme Africaine en particulier) 144, av Charles de Gaulle 92200 Neuilly sur seine - Lieu : aux Salon Hoche 9, avenue Hoche 75008 Paris - Rens. 06 06 83 53 23 , Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. www.gifa-lepfidainterntional.com

Actions situées en Seine et Marne (77)

samedi 30 mai à 13h30 : présentation à la diaspora Angolaise de l’association ‘’Angola Emergent’’ avec la présence du corps consulaire Angolais en France et le Syndicat d'Agglomération Nouvelle (SAN) Avec le soutien de la Mairie de Savigny le Temple - Lieu : Château de la Grange-la-Prévôté, av du 8 Mai 1945 à Savigny-le Temple (77) - Rens. 06 51 29 34 40 /06 51 63 04 40 / 06 84 32 75 23 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Actions situées dans les Yvelines (78)

samedi 16 mai à 20h : Dîner de gala pour la Commune de Missirah au Sénégal - L’Association pour le développement de Missirah (APDM) – Benafa vous convie à la deuxième édition d’un dîner de gala le samedi 16 mai à 20 heures à la Salle des fêtes de Conflans-Sainte-Honorine. Au menu : repas traditionnel, animations (danse et musique), défilés, présentation vidéo des actions… Les bénéfices de l’évènement seront reversés au profit des actions que mène l’Association pour le développement de la Commune de Missirah, Région de Tambacounda, au Sénégal (notamment la mise en place d’un système de collecte des ordures, le don de fournitures scolaires et de lits médicalisés,…). Le projet ‘phare’ qui sera financé dans les mois à venir part du constat de l’absence d’infrastructures destinées à la jeunesse sur le territoire et implique la mise en place d’un centre culturel et sportif. - Tarifs : 25€ en prévente et 30€ sur place pour les non-adhérents - Lieu : Salle des fêtes, 2 place Auguste Romagné, à Conflais St Honorine - Rens. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. http://www.asso-benafa.org/

samedi 30 mai de 10h30 à 12h30 : conférence de Marc Dufumier sur le défi alimentaire mondial (Marc Dufumier, ingénieur agronome, est professeur émérite en agriculture comparée et développement agricole à l'AgroParistech. Expert auprès de la FAO et de la banque mondiale) - organisée par l'association Solidarité Ndem France et l'Amap de Plaisir. Entrée gratuite. Après la conférence , petite restauration maison ( 5 €) et vente d'artisanat de Ndem. - Lieu : la maison Rousseau (centre ville) à Plaisir (78) - Rens. Hélène Gérault, présidente de l'association Solidarité Ndem France 06 28 34 45 48 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.  

samedi 30 mai et 27 juin à 11h et tous les quatrièmes samedis du mois : Cercle de Silence de Mantes - Le Cercle de Silence est une action non violente qui rassemble régulièrement, dans un espace public, des hommes et des femmes de divers horizons et de toutes convictions philosophiques, politiques et religieuses. Il s'agit d'alerter tous les citoyens sur le sort réservé aux personnes étrangères venues en France pour mieux vivre ou sauver leur vie. Avec ou sans papier, l'étranger est une personne. La dignité de chaque personne ne se discute pas, elle se respecte. Notre silence le crie. - Lieu : Mantes-la-Jolie, Place Saint-Maclou à Mantes-la-Jolie (78) - Lien : http://paris.demosphere.eu/rv/38201

jeudi 11 juin de 18h à 19h : Cercle de silence à Versailles : Que votre participation soit d'une minute, d'une dizaine de minutes ou d'une heure complète, elle marque votre soutien. Vous pouvez aussi y venir en groupe. Organisé par RESF : RESF78 est un collectif d’associations et de militants des Yvelines (78) qui apportent un soutien actif aux élèves sans papiers et à leurs familles - Lieu : Place du marché aux fleurs, angle Avenue de Saint-Cloud - avenue de l’Europe à Versailles (78), RER-C Versailles - Rens : 01 34 92 50 94 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. http://www.resf78.ouvaton.org/spip.php?

Actions situées en Essonne (91)

jeudi 14 mai de 10h à 21h : Journée de l'Afrique aux Ulis : WAKE UP AFRIKA : Ateliers, Danses, Exosition, vente de bijoux et d'artisanat, Concert, Conférence, défilé de mode, Restauration avec Françoise Mbango, Gaston kelman, François Durpaire, Jumelles mawasa, Alphonse Tierou, Chrisler karis, Nono Manzanza et Alex Pico organisé par les association Kama World Musik et Renafrique dans le cadre de la journée mondiale de l'Afrique pour faire de l'Afrique un Continent digne et respectable. - Lieu : Salle des fêtes de Courtaboeuf, 1 rue de Madagascard aux Ulis (91), RER B et C massy palaiseau puis bus 2 arrêt Y - Rens. Grace Kama 06.30.01.43.69 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

samedi 30 mai à partir de 10h : 15ème Journée Mondiale du Réfugié « Fête du Partage et du vivre en semble » - Cette année nous célébrerons la Journée Mondiale des Réfugiés en organisant une Fête du Partage et du Vivre Ensemble ouvertes à tou-te-s, le samedi 30 mai 2015 dans l’enceinte de notre établissement. - Lieu : Centre International La Cimade, 80 rue du 8 mai 1945 à Massy (91) - Rens. 01 60 13 58 92, 01 60 13 58 90, Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

samedi 6 juin à partir de 12h : journée de"l'organisation contre les violations des droits Humains" (OCVIDH) : Rencontre, débats, convivialité et solidarité entre Mauritaniens, amis des Mauritaniens et partenaires associatifs - Pendant cette journée, le déjeuner sera offert à tous les participants et une série de conférences est prévue sur les questions brulantes en Mauritanie ou nos invités mettront à jour ou approfondiront grâce aux échanges fructueux et enrichissants vos connaissances sur la Mauritanie. - Lieu : 14 chemin des Femmes à la Bourse du Travail de Massy (91). - Rens : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. www.ocvidh.org

Actions situées dans les Hauts de Seine (92)

samedi 16 mai à partir de 10h ! : Journée AFAS sur la Citoyenneté : Au programme : - 10h-13h : Lancement du "Club Echelle" sous la forme d'une Conférence-Débat - Intervention Amélie Ripoche sur l'éducation à la citoyenneté (faisant suite à la conférence du 18 avril) - 14h30-18h : Castings pour les défilés de Miss qui auront lieu le 20 juin et le 27 juin à l'occasion du Bal de la diversité culturelle et Castings des musiciens qui joueront le 27 juin. - Lieu : salle Jacques Decour : 6 rue des Rosiers, Nanterre (92). - Rens. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

jeudi 21 mai et 18 juin de 12h15 à 13h15 et tous les 3ème jeudi de chaque mois : Invitation à participer au Cercle de Silence de la Défense : Le Cercle de Silence est un rassemblement de citoyens et de membres de Notre Dame de Pentecôte, du Secours Catholique du 92, d'ATD-Quart-Monde, du CCFD-Terre Solidaire du 92, du Réseau Éducation Sans Frontières (RESF 92), de l’Arche de Lanza del Vasto, et- Par notre participation au Cercle de Silence, nous voulons attirer l’attention sur les traitements inhumains réservés aux migrants du seul fait qu'ils n'ont pas de papiers en règle.Nous refusons toute chasse aux étrangers qui inflige aussi des traumatismes profonds à ceux qui en sont les témoins, à la société toute entière, aux enfants particulièrement. Les atteintes à la dignité de quelques-uns blessent tous les hommes dans leur humanité. Nous voulons que la France redevienne un pays d’accueil, sans cesse enrichi et transformé par des êtres humains venus du mondentie Le Cercle de Silence est un rassemblement de citoyens et de membres de Notre Dame de Pentecôte, du Secours Catholique du 92, d'ATD-Quart-Monde, du CCFD-Terre Solidaire du 92, du Réseau Éducation Sans Frontières (RESF 92), de l’Arche de Lanza del Vast etc... - Lieu : Parvis de la Défense Entre le CNIT et les Quatre Temps, RER SNCF ou tram arrêt Grande Arche - Rens. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ou 06 21 05 47 38 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

samedi 27 juin 2015, de 14h à 23h, Bal de la Diversité Culturelle et Humanitaire AFAS - Concerts humanitaires ; Dîner de gala de solidarité ; Défilé de mode ; Bal de la diversité culturelle. Ce bal a pour objectif de soutenir le projet d’éco-village en République Démocratique du Congo. Organisé par réseau AFAS (Action des Femmes Africaines Solidaires pour le développement - Lieu : Maison de l’Île 92000 Nanterre-Ville (92). - Rens : Bintu Mulongo 06 68 58 66 42 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ,   Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. . ou Amélie Ripoche, 06 32 47 98 25.

Actions situées en Seine St Denis (93)

mercredi 20 mai à 14h30 : Conte « Kwaku Ananse l'homme araignée » Les histoires de Kwaku Ananse l’homme araignée du Ghana emmené par l’esclavage en Jamaique où il est devenu Anancy the spiderman. - Lieu Médiathèque Aladin, 2 rue Henri barbusse, St Denis (93) - Rens 01 71 86 34 40 - Caroline Castelli 06 81 83 90 55 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. http://carolinecastelli.monsite-orange.fr

jeudi 21 et vendredi mai 2015 de 09h à 18h : Patrimonialisation de l'histoire et de la mémoire de l'esclavage : du local au global avec La présidente du Comité National pour la Mémoire & l'Histoire de l'Esclavage (CNMHE) Myriam Cottias - lieu : Archives Nationales, Site de Pierrefitte-sur-Seine, 59 rue Guynemer Pierrefitte-sur-Seine (93), M° ligne 13 - inscriptions gratuite et obligatoire: par courrier électronique à: Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , chargée de la communication.

samedi 30 mai de 14h à 22h : Portes ouvertes sur les filières de la Coopérative Andines à Saint Denis : Espace enfant, Films, Expositions, Stands de produits alimentaires et artisanaux, Buvette, Dégustations, Dîner -barbecue...(selon la météo!) -15h: Projection-débat du film « La filière Bronze du Burkina faso », de Riv Nord (17 mn), 16h: Projection du film « Cultivons la paix», de Denys Piningre et Andines (35 mn) et débat sur la filière Huile d'olive de Palestine : contexte, histoire et réalité. _ 17h: Projection-débat du film « Les filières Touareg », d' Andines (30 mn) - 17h30: Débat sur cette filière - 19h: Concert gratuit - 20h: Dîner -barbecue !(12€ avec une boisson comprise) - Lieu : Coopérative Andine, 5 rue de la poterie à St Denis (93) , M° Porte de Paris (ligne 13) ou RER D Station St Denis + T8 Arret Delaunay Belleville - Réservation 01 48 20 48 60 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. avant le 25 mai, merci ! www.andines.com

jeudi 4 juin de 19h à 23h30 : AfterWork du salon Ephémère : Défilé de mode Sado Bee, présentation du salon Ephémère, présentation du projet "fabrication de lanterne solaire" au bénin, Animatio Dj Blasio - restauration (formule à 20€) - lieu : restaurant le Plate's, 104 rue Jean Lolive, à Pantin (93), M° ligne 5 Eglise de Pantin, RER Pantin - Rens. 06 38 74 21 11, 06 34 99 15 18 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. www.passerelleinterculturelle.org - Inscription : https://www.weezevent.com/afterwork-10

jeudi 18 juin de 18h à 21h : Rencontre sur la mobilisation de la société civile pour le sommet climat organisé par l’ONU, fin 2015, en Seine-Saint-Denis. Changements climatiques: du constat avéré aux risques à venir, quels sont les enjeux, avec Alix Mazounie, Responsable des Politiques Internationales au Réseau Action Climat. A six mois de la COP21, où en sont les négociations, quels résultats peut-on en attendre, avec Maxime Combes, Economiste, membre d'ATTAC-France et Pierre Radanne, Président de 4D (Dossiers et débats pour le développement durable), Membre du comité de pilotage national de la COP21. Les mobilisations citoyennes pour la COP21: quel rôle vont-elles jouer et comment y prendre part, avec Sabrina Caron, Directrice des Petits Débrouillards, Membre de la coordination « Alternatiba » Ile-de-France. - Lieu : Salle La Dynamo- Banlieues Bleues à Pantin (93) - Rens. L'équipe de Via le monde 01 41 60 89 17 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Actions situées dans le Val de Marne (94)

vendredi 22 mai à 20h30 : Concert "Afrorockerz Sen Kuti" Le danseur, chanteur, et saxophoniste Seun Kuti redonne aujourd'hui force et vigueur à l'ensemble Egypt 80, big band de 14 musiciens. A Long Way to The Beginning est le troisième volet d'un triptyque où le fils cadet de Fela, héritier direct du style Afro Beat créé par ce dernier à la fin des années 60, revient à la charge sur le front béant des injustices dans son pays, le Nigeria, sur l'ensemble du continent africain et finalement partout où elles prospèrent, avec une colère intacte et une musique plus percutante que jamais. - Lieu : La salle Jacques Brel, 164 bd Gallieni à Fontenay-sous-Bois (94) - Rens. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. > http://www.sudplateau-tv.fr/agenda/item/3074-the-afrorockerz-/-seun-kuti-en-concert-%C3%A0-la-salle-jacques-brel-fontenau-sous-bois-france-vendredi-22-mai-2015-%C3%A0-20h30

vendredi 5 juin de 18h à 19h et tous les 1er vendredi du mois. Cercle de silence à Brétigny : Avec ou sans papiers, l'étranger est un être humain. Par notre rassemblement en cercle et en silence, nous entendons attirer publiquement l'attention sur le sort réservé aux migrants, aux étrangers et aux demandeurs d'asile. Nous affirmons que chaque personne est digne de respect et que les atteintes à la dignité de quelques-uns blessent tous les êtres humains dans leur humanité. Le cercle de silence de Brétigny est composé de citoyen(ne)s dont certain(e)s sont membres de : Alphabeta, ATD Quart Monde Essonne, CCFD-Terre Solidaire, Comité Chrétien en Solidarité avec les Chômeurs et les Précaires, Communauté Catholique de Brétigny/Le Plessis-Paté, Eglise Réformée de la Vallée de l'Orge, Ligue des Droits de l'Homme, Observatoire du CRA de Palaiseau, Parti de Gauche, Réseau Education Sans Frontières 91, Réseau franciscain Gubbio, Restos du Cœur, Solidarités Nouvelles pour le Logement. - Lieu : Place de la Gare à Brétigny-sur-Orge, RER-C Brétigny-sur-Orge - Rens. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. http://cerclesdesilence.info

dimanche 14 juin de 15h à 18h30 : Danses et chants du Mali avec Manu et Mariam Sissoko - Tarif : 35€ infos sur : www.manusissoko.jimdo.com - Lieu : Salle Marcel Paul 17, rue Raymond Lefèvre à Gentilly (94) - Rens. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. - Préinscription sur http://www.pazonote.com - Rens. : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. http://www.pazonote.com/danse-africaine/saison-danse-2014-2015/ 

Petites annonces

Après le succès de « HORIZONS POETIQUES » anthologie, les éditions Académie Francophone préparent activement le publication d'une anthologie de nouvelles. Chaque auteur aura dix pages dont neuf, pour son texte, et une pour sa biographie. Tous les auteurs qui veulent y participer doivent dès à présent envoyer leurs textes en fichiers Word et par la Poste aux éditions Académie Francophone 19 boulevard Branly 60180 Nogent-sur-Oise. Nous contacter au 06 59 11 86 39 / 06 20 50 02 40 ou Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Ouvrage d'actualité

LILI À ALGER : Une jeune prof dans une ville en guerre - (1961-1962) : Charly Rudigoz - En septembre 1961, une toute jeune prof de 22 ans, nommée au lycée Fromentin d'Alger, est expédiée sans ménagement dans le "chaudron" algérois. Sa première année d'enseignement coïncide avec la fin de l'Algérie française. Difficultés, contraintes, discussions enflammées marquent son apprentissage professionnel et politique. Ce témoignage d'une patos, "Française métropolitaine" en langage pied-noir, est forcément partiel mais rigoureusement authentique. (Coll. Graveurs de Mémoire, 17 euros, 176 p., janvier 2015) 

CHRONIQUE DES KWANAWA : Mémoire des Anciens : Dangaladima Issa-Danni Soumana - Préface de Boubé Namaïwa - Association Tarbiyya Tatali : Cet ouvrage présente l'histoire d'une communauté, celle des kwanawa dans la région de Dogondoutchi, au Niger. Remontant à l'alliance originelle nouée entre les humains et les forces de la nature, retraçant l'épopée légendaire qui aboutit à l'organisation des différents pouvoirs avec l'aide des reines du Daura et de Lougou, le récit se poursuit jusqu'à l'époque actuelle, à travers la période coloniale et le Niger indépendant, sans que le fil ne soit à aucun moment rompu. (20 euros, 208 p., janvier 2015)

MURUNDI, QUI ES-TU ? Genèse et évolution de l'identité citoyenne déchirée au Burundi, des origines à nos jours : Isaac Nizigama : "Murundi" qui es-tu? Ce mot de langue kirundi qui signifie citoyen ou citoyenne du Burundi se veut une contribution à la construction d'une paix durable au Burundi et dans la sous-région des Grands Lacs. L'auteur y aborde le problème identitaire de type ethnique sous l'angle de ce qu'il appelle l'"ethnisme hutu révolutionnaire" qui s'affronte à l'"ethnisme tutsi hégémonique". Il propose des solutions susceptibles de pacifier cette identité déchirée. Cette pacification par une conception identitaire plurielle et une citoyenneté partagée entre Bahutus, Batutsis et Batwas constitue la condition sine qua non d'une paix durable dans la région. (Coll. Études africaines, 33 euros, 320 p., mars 2015)

 
Communiqué de la Coalition Internationale des Sans-Papiers, Migrants, Réfugiés et Demandeurs d'asile (CISPM): Journée Internationale d'action du vendredi 22 mai 2015. PDF Imprimer Envoyer
Manifestations
Mardi, 19 Mai 2015 23:37

http://cispm.org/index.php?option=com_content&view=article&id=85:communique-coalition-internationale-des-sans-papiers-migrants-refugies-et-demandeurs-d-asile-cispm-journee-internationale-d-action-du-vendredi-22-mai-2015&catid=84&Itemid=435

Journée Internationale d'actions du vendredi 22 mai 2015:

- Paris : rdv au métro Solférino ligne 12 à 16h00 

Manifestation « Migrants morts dans la mer Méditerranée »

Journée Internationale d'actions

CISPM
Coalition Internationale des Sans-Papiers, Migrants, Réfugiés et Demandeurs d'asile

Avec les collectifs de sans papiers et leurs soutiens.

  • 16h00 - Rassemblement au métro Solférino ligne 12
  • Manifestation en direction de l'assemblée nationale
  • Prises de paroles
  • Manifestation pour rejoindre le rassemblement Pont des Arts

Lieu : Paris 7e

Devant le Métro Solferino: http://paris.demosphere.eu/rv/40084

- Calais: rassemblement 10h devant le marché place d’Armes, action d’information sur les frontières à Calais et ailleurs

L’après-midi actions symboliques vers des lieux symbolisant la fermeture de la frontière »


Google Maps


                                                                               --------------------------------


 
Coalition Internationale des Sans-Papiers, Migrants, Réfugiés et Demandeurs d'asile (CISPM)

Au Président du Conseil Européen
M. Donald Tusk
Au Président de la Commission Européenne
M. Jean-Claude Juncker
Au Président du Parlement Européen
M. Martin Schulz
À la Présidente du Fonds Monétaire International
Mme. Christine Lagarde
Au Président de la Banque Mondiale
M. Jim Yong Kim
Au Président de la Banque Centrale Européenne
M. Mario Draghi
Copie au Président de l'Union Africaine
M. Robert Mugabe
Copie à la Présidente de la Commission de l'Union Africaine
Mme. Nkosazana Dlamini-Zuma
Copie au Secrétaire Général de l'ONU
M. Ban Ki-Moon
 
 
Objet : les migrants morts dans la mer Méditerranée, un crime politique et moral

Mesdames, Messieurs les Présidents,
Nous, membres de la Coalition Internationale des Sans-papiers, Migrants, Réfugiés et Demandeurs d'asile (CISPM) voulons manifester à travers ces lignes notre indignation et notre rage pour l'énième crime survenu ces jours : un événement qui se répète maintenant depuis des années dans la mer Méditerranée et aux frontières de l'Europe.
 
Mesdames, Messieurs les Présidents, nous avons décidé d'utiliser le mot « CRIME » parce que ces personnes sont tuées par vos politiques élaborées scientifiquement et appliquées à nos dépens.

Selon le Fonds Monétaire International (FMI), le taux de croissance global pour l'année 2015 sera de 3,5% : 4,5% pour l'Afrique Sub-saharienne, 0,9% pour l'Amérique latine et Caraïbes, 1,5% pour la zone Euro, seulement pour donner des exemples.

Mais les fruits de cette croissance se concentrent toujours dans les mains des 1% de la population (composée de multinationales, instituts financiers, banques, etc...), pendant que les 99% restants de la population mondiale sont contraints de survivre avec des taux de chômage explosifs causés par des choix politiques que vous imposez au travers des programmes d'ajustement structurels aux peuples d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Europe, d'Asie et d'Amérique latine.

Parrallèlement, les conflits géopolitiques dans le monde, en particulier en Afrique et au Moyen-Orient, sont devenus des sources de profit économique et de division au détriment de tant de populations. Ces conflits sont fomentés directement ou indirectement par les mêmes pays occidentaux, avec la vente d'armes qui nourrit leur Produit Intérieur Brut (PIB).

Mesdames, Messieurs les Présidents, comme vous le savez très bien, l'ensemble de ces facteurs – de vos politiques économiques et des conflits astucieusement orchéstrés – ont alimenté la guerre totale qui détruit des générations entières de personnes.

Face à cette guerre totale, nous avons fui, entreprenant ce “voyage pour la vie” dans lequel 1500 personnes, femmes, enfants, hommes, ont perdu la vie dans les eaux de la mer Méditérannée depuis le début de cette année (source UNHCR). Ceci intervient dans l'indifférence et le détachement total que vous continuer à manifester à partir de votre myopie politique alliée à vos déclarations de circonstance hypocrites et privée d'humanité.
 
Vous avez réussi d'un côté à imposer des politiques d'austérité aux populations des pays européens, causant un chômage dévastateur, et de l'autre, vous faites mourir dans la Méditérannée des milliers d'êtres humains. Les survivants sont ensuite traités comme les “damnés de la Terre” au travers du Règlement “apartheid” Dublin III et la gestion affairiste des systèmes d'acceuil, qui vont à l'encontre de la dignité et des droits des migrants.
 
Pour tous ces motifs, nous vous tenons, Mesdames et Messieurs les Présidents, responsables moralement et politiquement des ces crimes. Crimes qui ne peuvent être banalisés comme étant l'oeuvre de “passeurs”: le détonnateur de cette dynamite sont vos choix politiques et économiques.
 
Les solutions que vous proposez pour stopper l'arrivée de personnes, la construction de camps dans les pays de provenance, la militarisation des frontières et la politique d'accords billatéraux avec des gouvernements imposés et ilégitimes, représentent une illusion.

L'illusion de pouvoir arrêter le mouvement des personnes au travers de nouveaux moyens de contrôle et de repression, n'est qu'une énième tromperie de l'opinion publique et de la citoyenneté dans son ensemble. Parce que migrer est une nécessité. Surtout lorsque l'on fuit les guerres et les famines.
 
Nous vous demandons de renoncer à vos politiques et d'écouter la voix des victimes de vos décisions, en rencontrant une délégation de la Coaltion Internationale des Sans-papiers, Migrants, Réfugiés et Demandeurs d'asile (CISPM).
 
En attendant, et pour donner une voix et une dignité aux survivants contraints de vivre en marge de la société, nous avons décidé d'organiser, à partir du 23 et 24 avril prochain, dans les diverses places d'Europe (Rome, Athènes, Paris, Bruxelles, Berlin, etc.) des manifestations de condamnation des crimes et de la guerre totale en cours.

Ces manifestations que nous construisons ensemble avec tant de citoyens/ennes et d'associations de défense des droits humains, avec les forces sociales, politiques et syndicales, laiques et religieuses, nous aménerons à la Journée Internationale d'action du vendredi 22 mai 2015 qui verra des initiatives décentralisée contre les politiques esclavagistes, racistes, repressives et pour le droit à la liberté de mouvement, d'asile, pour la régularisation et la liberté de résidence et de travail en Europe.
 
Rome, 22 Avril 2015

Coalition Internationale des Sans-Papiers, Migrants, Réfugiés et Demandeurs d'asile (CISPM).
 
Aboubakar Soumahoro
+39 347 92 50 741
 
Anzoumane Sissoko
+33 651 70 74 92

Email : migrants.refugees.caravan(at)gmail.com

_______

Communiqué de presse de la CISPM: 19 mai 2015. Press release - 19th of May 2015

Communiqué de presse – 19 mai 2015

Semaine d'action contre les politiques migratoires européennes

« Pour la justice sociale et la liberté de circulation et d'installation pour toutes et tous »

La Coalition Internationale des sans-papiers, demandeurs d'asile, réfugiés et migrants (CISPM) – regroupant divers collectifs à travers l'Europe et l'Afrique – lance un appel à manifester le 22 mai 2015. Partout en Europe et en Afrique, durant la semaine du 19 au 22 mai, se dérouleront des actions et des manifestations contre la politique européenne en matière d'immigration, contre Frontex, mais également contre l'exploitation, pour un partage équitable des richesses et la liberté de circulation et d'installation de tous.

 Devant l'ampleur des drames qui se déroulent quotidiennement dans la Mer Méditerranée, la réponse des institutions européenne est-elle à la hauteur de ce qui se joue ?

 Un premier sommet extraordinaire des chefs d'Etats le 23 avril – à part la minute de silence - n'a fait que confirmer et renforcer les politiques qui ont justement mené à ces drames, montrant ainsi à quel point les plus hautes autorités politiques européennes sont loin de vouloir changer de cap.

 Les nouvelles propositions de la Commission européenne du 13 mai passé, même minimales, font déjà l'objet d'oppositions puissantes des Etats membres et il est à attendre que seules les propositions les plus répressives (opérations navales, renforcement des frontières, etc...) seront finalement mises en place. L'Europe se rend ainsi complice des profits juteux des passeurs prenant toujours plus de risques pour trouver de nouvelles voies de passage.

La Commission européenne profite même de cette occasion pour demander aux pays de renforcer leurs politiques néolibérales (austérité, dérégulation du marché du travail) afin d' « améliorer l'accès » au travail. Les dirigeants européens montrent une fois de plus qu'ils n'ont d'autre projet que l'approfondissement des politiques qui précarisent, appauvrissent et, en bout de chaîne, tuent aux portes de l'Europe.

La CISPM est convaincue que seul l'engagement de toutes les forces sociales pourra infléchir ces politiques assassines et régressives. Seule la mobilisation citoyenne peut à nouveau porter un véritable projet pour l'Europe et le monde. Un monde de dignité et de justice sociale, un monde où mourir sur une embarcation de fortune aux portes d'une société prospère ne pourra plus se produire.

Les migrants, sans-papiers, réfugiés et demandeurs d'asile lutteront et porteront ce message d'émancipation dans une Europe en mal de futur, une fois de plus ce 22 mai dans plusieurs capitales européennes (Bruxelles, Paris, Rome, Varsovie).

Coalition Internationale des Sans-Papiers, Migrants, Réfugiés et Demandeurs d'asile (CISPM)

 Email : migrants.refugees.caravan(at)gmail.com

 MOBILE : +32 488 15 02 16

------------

Press release - 19th of May 2015

Week of action against european migratory policies

« For Social justice and freedom of circulation and settlement for all »

The International Coalition of Sans-papiers, asylum seekers, refugees and migrants (CISPM) – gathering different collectives around Europe and Africa – calls for demonstrations on 22th of May 2015. Everywhere in Europe and Africa, during the week (19-22th), action/demonstrations will take place against the european migratory policies, against Frontex, but also against exploitation, for a fair sharing of wealth, for freedom of movement and settlement.

Is the respond of European Institutions at the height of the dramas occuring everyday in the Mediterranea Sea ?

A first extraordinary European council on 23th of April – aside of the minute of silence – has only confirmed and strengthed the policies that led to these dramas, showing how far are the european and national political authorities of willing to change direction.

The new proposals of the European Commission (13th of May), even minimal, are object of powerfull oppositions of member States and it is to wait that only repressive proposals (naval operations, borders control, ...) will be put in place. Europe is complicit of smuggler's huge profits taking always more risks to find new ways to cross the sea.

Futhermore, the European Commission take advantage of this occasion to ask to member States to strengthen their neoliberal policies (austerity, labour market deregulation) in order to « better the access » of labour market. European leaders show once more that they don't have any other project for Europe exept policies that precarize and impoverish and, at the end of the chain, kill at the door of Europe.

The CISPM is convinced that only the commitment of social forces can change this murderous and regressive policies. Only the mobilization of citizens could carry a real project for Europe and the World. A world of dignity and social justice, a world in which die in a boat at the doors of a prosperous society is not possible.

Migrants, undocumented people, refugees and asylum seekers will fight and carry this message of emancipation in a Europe in futur harm this 22th of May in different European capitals (Brussels, Paris, Rome, Warsow).

Coalition Internationale des Sans-Papiers, Migrants, Réfugiés et Demandeurs d'asile (CISPM)

Email : migrants.refugees.caravan(at)gmail.com

MOBILE : +32 488 15 02 16

Informations complémentaires ci-dessous:

http://cispm.org/index.php?option=com_content&view=article&id=85:communique-coalition-internationale-des-sans-papiers-migrants-refugies-et-demandeurs-d-asile-cispm-journee-internationale-d-action-du-vendredi-22-mai-2015&catid=84&Itemid=435

 http://cispm.org/index.php?option=com_content&view=article&id=88:calais-rassemblement-10h-le-23-mai-2015-devant-le-marche-place-d-armes-action-d-information-sur-les-frontieres-a-calais-et-ailleurs&catid=84&Itemid=435

 
Le maire de Grenoble décide l'évacuation d'un bidonville rom PDF Imprimer Envoyer
Actualités
Mardi, 19 Mai 2015 14:46
Le bidonville est installé le long de l'Avenue Esmonin non loin du centre de grenoble. (Photo Joël Kermabon/placegrenet.fr.)

Le camp de fortune, implanté non loin d'un supermarché, abrite 400 personnes dont la moitié est mineure. Les autorités estiment à 800 le nombre de migrants vivant ainsi dans l'agglomération.

Eric Piolle, maire EELV de Grenoble, a décidé le démantèlement du plus grand bidonville de l'agglomération. Il abrite 400 personnes originaires d'Europe de l'est dont la moitié est mineure. Il est situé avenue Esmonin non loin d'un supermarché. Les abris de fortune sont installés sur un terrain départemental le long de la chaussée. C'est à la suite d'une entrevue ce lundi avec le préfet de l'Isère, Jean-Paul Bonnetain, que l'annonce a été faite.

«J'ai pris cette décision car le fort accroissement de la population sur le site rend la situation intenable, explique l'élu au Dauphiné Libéré. Des réseaux mafieux se sont introduits dans le camp où désormais les places du bidonville sont commercialisées.»

Conditions de vie déplorables

Les premières installations sur ce terrain datent du début 2014. Il n'a cessé de s'étendre depuis, sans que les autorités ne réussissent à limiter les nouvelles arrivées. Les conditions de vie sont déplorables, sans eau, ni électricité, sur un terrain boueux qui se transforme en mare à la première pluie. Ce bidonville s'est implanté à côté d'un terrain viabilisé destiné normalement aux gens du voyage mais où la municipalité a installé des tentes marabout pour accueillir une centaine de migrants déplacés d'un autre site à cause de travaux municipaux.

L'agglomération de Grenoble compte de nombreux camps de fortune qui abritent selon les autorités plus de 800 personnes pour la plupart venues d'Europe de l'est. Chaque démantèlement de camp sauvage ne fait que déplacer ces populations d'un bidonville à l'autre. Ainsi celui d'Esmonin s'est enrichi d'une centaine de personnes récemment après l'évacuation de camps de fortune ou de squats de la région comme ceux de Moulissimo à Saint-Martin-d'Hères ou du Drac-Ouest, à Fontaine.

«La situation s'aggrave»

Le maire de Grenoble, Eric Piolle, explique la concentration dans son agglomération de ces populations essentiellement venues d'Europe de l'est par la décision de 2009-2010 du gouvernement de l'époque de concentrer sur Grenoble les demandes d'asile de quatre départements dont les deux Savoie. «Nous gérons des demandes d'asiles qui viennent de la frontière nord de l'Italie» explique l'édile sur le site d'information Place GRE'NET.

«La situation s'aggrave jour après jour, déplore Jean-Paul Trovero, maire communiste de Fontaine, à France 3. Nous avons 80 personnes (sur la commune) sur les 800 recensées dans l'agglomération qui vivent dans des conditions illégales, précaires et insalubres». Il demande, avec les élus d'Echirolles notamment, l'organisation urgente d'une table ronde avec les représentants de l'Etat, de la métropole, du conseil départemental et des maires concernés.

 
Bruxelles propose des quotas sur l’accueil des réfugiés PDF Imprimer Envoyer
Actualités
Mercredi, 13 Mai 2015 18:06

Contre les migrants,

un mur de barbelés fend

la campagne bulgare

Les migrants sont nombreux à passer la frontière terrestre bulgare, porte d’entrée de l’Europe. En 2015, 5 486 étrangers, majoritairement syriens, ont pénétré dans le pays le plus pauvre de l’Union européenne, soit trois fois plus que sur la même période de l’année précédente. La moitié d’entre eux sont venus clandestinement, malgré la présence d’un mur de barbelés de 30 kilomètres barrant une portion de la frontière avec la Turquie. Les autorités prévoient de prolonger ce rempart “anti-migrants” de 130 kilomètres, afin de “contrôler” les arrivées.

http://www.lemonde.fr/international/visuel/2015/05/11/contre-les-migrants-un-mur-de-barbeles-fend-la-bulgarie_4630226_3210.html

LE MONDE | • Mis à jour le | Par

Ile de Kos, en Grèce,  mai 2015. Un groupe de réfugiés syriens chantent après leur traversée de la Méditerranée.

Depuis le 1er janvier, quelque 1 800 migrants se sont noyés dans la Méditerranée, et ces tragédies ont mis en évidence les carences de la politique européenne, mais surtout la nécessité d’y remédier. Poussée par une partie de l’opinion et s’appuyant sur les conclusions du sommet européen du 23 avril, qui avait plaidé pour plus de solidarité entre les Etats, la Commission a anticipé la publication de son  « Agenda européen sur la migration ». Ce texte, présenté mercredi 13 mai, ambitionne de proposer une approche globale, mêlant mesures d’urgence et actions sur le long terme, aspects humanitaires et répressifs, surveillance renforcée des frontières – on va examiner en 2016 l’éventuelle création d’un corps européen de gardes – et ouverture des mêmes frontières à des travailleurs qualifiés.

Lire aussi : L’Europe insensible aux migrants ?

La proposition qui suscitera sans doute le plus de discussions, tant dans les Etats membres qu’au Parlement de Strasbourg, est l’instauration d’un système de quotas par pays pour l’accueil des réfugiés arrivés sur les rives européennes de la Méditerranée. Présentée comme une mesure d’urgence, elle vise au placement (relocation) de demandeurs d’asile qui doivent faire l’objet d’une protection internationale. Ces quotas seront calculés en fonction du produit intérieur brut, de la population, mais aussi du niveau de chômage des pays.

Bruxelles songe également à un système de quotas pour la réinstallation (resettlement) de personnes persécutées ayant fui vers un pays tiers. Elles sont plus de 10 millions dans le monde, et les Nations unies, qui coordonnent un programme de réinstallation, aimeraient que l’UE accueille 20 000 personnes par an. Bruxelles propose de le faire en deux ans.

Sévérité accrue envers ceux qui ne peuvent prétendre à l’asile

Lire aussi : « Contre le populisme, une politique juste mais stricte de l’immigration »

Plus généralement, la Commission aimerait définir, dès la fin 2015, une clé permettant de répartir de manière permanente les réfugiés et demandeurs d’asile en cas d’afflux massif. Ce n’est pas la première tentative du genre, et celle-ci aussi pourrait susciter bien des réticences. Surtout dans la partie centrale et orientale de l’Union, où l’on ne manifeste aucune intention d’accueillir des réfugiés, alors que cinq Etats, dont la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni, ont reçu 72 % des demandes en 2014.

Afin d’assurer un meilleur équilibre, la Commission entend aussi évaluer, dès 2016, le système dit « Dublin », qui oblige l’Etat où est arrivé en premier lieu le demandeur d’asile à traiter sa demande et à subvenir à ses besoins. L’Italie ou la Grèce doivent ainsi gérer le flux de retour des migrants, renvoyés de France ou d’Allemagne. C’est un obstacle à la solidarité entre pays membres et, malgré les réticences, Bruxelles se dit prête à engager les discussions sur une révision du mécanisme.

Un réfugié syrien, sur une plage de Kos, attend ses amis qui ont embarqué à Bodrum, en Turquie.

Pour aider les pays où accostent en grand nombre les migrants, le texte de la Commission évoque une approche d’urgence (« Hotspot »): le Bureau européen d’appui pour l’asile, l’agence de surveillance Frontex et Europol pourraient aider au traitement rapide des demandes d’asile. Et Frontex appuierait les opérations de retour forcé pour ceux dont les requêtes seraient rejetées.

La Commission insiste sur le fait que l’ouverture des frontières à ceux qui ont réellement besoin d’une protection doit se doubler d’une sévérité accrue à l’encontre de ceux qui ne peuvent prétendre à l’asile. Selon Eurostat, sur les quelque 425 000 personnes dont les demandes ont été rejetées en 2013, 167 000 seulement ont quitté le sol européen.

« Réduire les incitations à la migration illégale » 

Parallèlement, la Commission affirme la nécessité de « réduire les incitations à la migration illégale ». Elle compte notamment envoyer dans les délégations européennes auprès d’une série de pays (Egypte, Pakistan, Turquie, pays du Maghreb, Soudan, etc.) des officiers de liaison chargés des questions migratoires.

Un sommet sera organisé prochainement, à Malte, avec les principaux pays tiers pour évoquer les causes profondes de l’immigration, la protection de certaines personnes ou le démantèlement des réseaux de trafiquants. La coopération avec les pays de transit est une autre idée évoquée depuis des années mais, promet la Commission, elle devrait, cette fois, trouver une véritable traduction. « Avec cet Agenda, nous confirmons et étendons notre coopération mais nous savons qu’une véritable réponse sur le long terme suppose de résoudre les causes profondes, de la pauvreté à l’instabilité causée par les guerres », explique la haute représentante Federica Mogherini.

Lire aussi : Les négriers de la Méditerranée

La Commission de Bruxelles affirme la nécessité de « réduire les incitations à la migration illégale »

Il ne se trouvera pas grand monde pour contester cette déclaration de bonnes intentions. Un autre volet de la stratégie va, en revanche, entraîner d’âpres débats, que le président Jean-Claude Juncker a d’ailleurs déjà expérimentés. Il a pourtant tenu à ce que le projet dévoilé mercredi envisage également l’immigration légale, rendue nécessaire, souligne le document, par le déclin démographique de l’Europe et par le manque de main-d’œuvre dans certains secteurs (les technologies, les sciences, l’ingénierie, etc.).

Un programme sur la mobilité de travail sera dévoilé avant la fin de l’année et une consultation publique lancée sur la nécessité d’attirer des personnes qualifiées. Un dialogue devrait aussi être engagé avec le patronat et les syndicats, dans le but de favoriser des « recrutements éthiques ».

 

Immigration en Europe

Édition abonnés Contenu exclusif

 
Migrants : bras de fer entre la Commission et Londres PDF Imprimer Envoyer
Actualités
Mercredi, 13 Mai 2015 18:01

Le Point - Publié le

http://www.lepoint.fr/monde/migrants-bras-de-fer-entre-la-commission-et-londres-13-05-2015-1928277_24.php

"Les migrants qui tentent de gagner l'Union européenne en traversant la Méditerranée devraient être renvoyés", a affirmé la ministre de l'Intérieur Theresa May.

Un bateau de migrants sauvé par la marine italienne au large de la Sicile.
Un bateau de migrants sauvé par la marine italienne au large de la Sicile. © Italian Navy / DPA/AFP



Le gouvernement du conservateur britannique David Cameron a déclaré la guerre mercredi au plan d'action pour l'immigration et l'asile présenté par la Commission européenne, avec l'objectif de fédérer les nombreuses critiques. "Les migrants qui tentent de gagner l'Union européenne en traversant la Méditerranée devraient être renvoyés", a affirmé dans les médias britanniques la ministre de l'Intérieur, Theresa May, quelques heures avant la présentation de ce plan. Les accueillir "ne peut qu'encourager plus de gens à risquer leur vie", a-t-elle soutenu.

"Le pire serait de ne rien faire, de maintenir le système actuel", lui a rétorqué le numéro deux de la Commission, Frans Timmermans, au cours de la conférence de presse organisée pour la présentation de ce plan. La mesure phare du plan vise à forcer les États à être solidaires pour l'accueil des réfugiés, via la mise en place d'un mécanisme de quotas obligatoires prenant en compte population et PIB, ainsi que le taux de chômage et le nombre de réfugiés déjà accueillis. Ce plan "suscite des critiques (...), mais c'est un tout." Le président de la Commission, "Jean-Claude Juncker, prend des risques, même s'il n'est pas certain d'être soutenu par le Conseil", qui représente les États, a souligné Frans Timmermans.

De fait, la famille politique de Jean-Claude Juncker, le Parti populaire européen (PPE-droite), est déjà montée au créneau contre sa volonté de relancer l'immigration économique. Et dans les capitales, "personne ne veut des quotas obligatoires", a déploré une source interne. "Ces réactions sont désespérantes", a confié un haut responsable de l'exécutif bruxellois sous le couvert de l'anonymat.

L'occasion était trop belle pour David Cameron de faire entendre sa différence, après une campagne centrée sur la lutte contre l'immigration et la "réforme" des relations avec l'UE. Il s'est trouvé un premier allié en la personne de son homologue hongrois Viktor Orban, opposé aux quotas dénoncés comme une "idée folle".

Un plan "massacré" ?

Le plan prévoit aussi un renforcement de la lutte contre les passeurs pour éviter les embarquements. "Une mission navale doit être lancée pour perturber les activités des passeurs", a expliqué la chef de la diplomatie Federica Mogherini, qui soumettra lundi cette mesure aux ministres des Affaires étrangères et de la Défense. "Mais il n'est pas question d'opérations militaires en Libye", a-t-elle réaffirmé. Budgets et moyens doivent aussi être accrus pour renforcer la surveillance et le sauvetage en Méditerranée, une mission assignée aux opérations Triton en Italie et Poséidon en Grèce. En contrepartie, la Commission insiste sur l'accélération des renvois des migrants non autorisés à rester dans l'UE.

Plus de 360 000 demandes d'asile ont été traitées en 2014. La moitié seulement - 185 000 - ont été acceptées et 6 pays ont assumé l'essentiel de l'effort : Allemagne, Suède, France, Italie, Royaume-Uni et Pays-Bas. L'instauration de quotas doit permettre une distribution plus équitable. La mesure concerne les réfugiés protégés par le Haut Commissariat des Nations unies, qui a demandé à l'UE d'accueillir chaque année 20 000 Syriens. La clef de répartition imposerait à la France de prendre en charge 2 375 réfugiés, soit trois fois plus que l'offre du président François Hollande lors du dernier sommet européen le 23 avril. Le Royaume-Uni devrait prendre en charge 2 309 réfugiés. Mais il bénéficie d'une option de retrait (opt-out), comme l'Irlande et le Danemark, et leurs quotas seraient alors reportés sur leurs 25 partenaires. Ce mécanisme doit également permettre de soulager les pays de l'UE en cas d'afflux massifs d'arrivants. La France devrait alors augmenter le nombre de ses propres demandeurs d'asile d'un quota de 14 %. La part de l'Allemagne serait de 18 %, celle de l'Italie de 11 %.

Le plan sera discuté par les ministres de l'Intérieur le 15 juin à Luxembourg, puis soumis aux dirigeants lors du sommet de Bruxelles du 30 juin. "Il est fort probable qu'il va être massacré, comme l'a été le dernier plan d'action présenté par la Commission européenne en décembre 2013 après un naufrage près de l'île italienne de Lampedusa", ont confié plusieurs responsables européens proches du dossier.


 
Communiqué de la Coalition Internationale des Sans-Papiers, Migrants, Réfugiés et Demandeurs d'asile (CISPM): Journée Internationale d'action du vendredi 22 mai 2015. PDF Imprimer Envoyer
Communiqué
Mardi, 12 Mai 2015 19:44

Coalition Internationale des Sans-Papiers, Migrants, Réfugiés et Demandeurs d'asile (CISPM)

Au Président du Conseil Européen
M. Donald Tusk
Au Président de la Commission Européenne
M. Jean-Claude Juncker
Au Président du Parlement Européen
M. Martin Schulz
À la Présidente du Fonds Monétaire International
Mme. Christine Lagarde
Au Président de la Banque Mondiale
M. Jim Yong Kim
Au Président de la Banque Centrale Européenne
M. Mario Draghi
Copie au Président de l'Union Africaine
M. Robert Mugabe
Copie à la Présidente de la Commission de l'Union Africaine
Mme. Nkosazana Dlamini-Zuma
Copie au Secrétaire Général de l'ONU
M. Ban Ki-Moon
 
 Communiqué sur le lien web de la CISPM ci-dessous:

http://cispm.org/index.php?option=com_content&view=article&id=85:communique-coalition-internationale-des-sans-papiers-migrants-refugies-et-demandeurs-d-asile-cispm-journee-internationale-d-action-du-vendredi-22-mai-2015&catid=84&Itemid=435

 
Calais : « L’ordinaire de la brutalité policière » contre les migrants filmé PDF Imprimer Envoyer
Actualités
Mardi, 12 Mai 2015 17:19

Historique sur Calais:

http://www.ministere-de-la-regularisation-de-tous-les-sans-papiers.net/joomla1.5/index.php?searchword=calais&ordering=&searchphrase=all&Itemid=1&option=com_search

----------

Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par

Officiellement, ces scènes n’existent pas : les violences policières exercées à Calais sur des migrants sont aussi largement dénoncées par les associations humanitaires que contestées par le ministère de l’intérieur. Pour prouver qu’elles existent, un collectif de citoyens calaisiens a filmé les pratiques policières. Et, cette fois, les images seront envoyées au Défenseur des droits, Jacques Toubon.

Avec cet enregistrement tourné le 5 mai sur la rocade qui conduit tout droit au tunnel sous la Manche, donc au rêve britannique, ce collectif de citoyens qui vient en aide aux victimes de violences et les répertorient veut « montrer l’ordinaire de la brutalité policière à l’encontre des candidats (sic) au passage entre Calais et l’Angleterre, qui tentent de se dissimuler dans les camions ».

Contactés lundi soir, par La Voix du Nord, les syndicats de police jugent ces images insuffisantes. « Une nouvelle fois, on n’y voit que des bribes de vidéos, estime Ludovic Hochart, d’UNSA-police. En général, quand on les voit au complet, la légitimité des interventions est démontrée. » Pour Gilles Debove, d’Unité-SGP-Police-FO, ces images prouvent que « les migrants n’ont plus peur des policiers : avant, il suffisait de mettre pied à terre pour qu’ils partent. Désormais, quand on les surprend dans les camions, ils ne veulent plus bouger ».

Maltraitances, passages à tabac, fractures

En janvier, Human Rights Watch (HWR), une des principales associations internationales de défense des droits de l’homme, avait publié une enquête au long cours sur ces violences. Pour toute réponse, le ministère de l’intérieur avait regretté dans un communiqué que HRW « n’ait pas pris la peine de vérifier les allégations dont elle fai[sai]t état ». L’entourage du ministre rappelait alors qu’« il existe trois voies de contrôle et que des enquêtes sont ouvertes à chaque fois que des faits remontent. L’inspection générale de la police nationale peut être directement saisie sur son site, y compris par les associations. Le procureur de la République peut aussi être prévenu, comme le Défenseur des droits. »

Le Défenseur des droits est à nouveau saisi du sujet et les vidéos du 5 mai viendront compléter son dossier.

Pour Izza Leghtas, chercheuse pour HRW et habituée aux terrains difficiles, l’enquête a été humainement éprouvante. « En novembre et décembre 2014, j’ai réalisé des entretiens longs avec quarante-quatre migrants dont trois mineurs, explique-t-elle. Dix-neuf m’ont déclaré avoir été maltraités au moins une fois par la police. Une maltraitance pouvant notamment signifier un passage à tabac. Huit avaient eu un membre cassé et vingt et un, dont deux enfants, avaient été aspergés de gaz. » Son travail n’a rien de statistique. Mais il confirme ce que chaque visiteur entend dès qu’il se rend sur un campement du Calaisis où vivent 2 200 personnes.

En 2012, déjà, les violences dénoncées par les associations étaient contestées par la hiérarchie policière. Pourtant, le Défenseur des droits avait donné raison aux plaignants dans un rapport du 13 novembre 2012. « Au regard de la multiplicité des témoignages recueillis et malgré les dénégations des fonctionnaires, le Défenseur des droits estime que ces faits sont avérés », écrivait alors Dominique Baudis. La situation est-elle différente aujourd’hui ?

Immigration en France

Édition abonnés Contenu exclusif

 
«DébutPrécédent12345678910SuivantFin»

Page 1 sur 191